Ultimate magazine theme for WordPress.

Italie : « La pizza préparée par ce nègre, je n’en veux pas »

0

« Je ne suis pas raciste mais la pizza préparée par ce « nègre », je n’en veux pas ». C’est la sentence raciste prononcée par un client d’une cinquantaine d’années dans une pizzeria de Licata, une petite ville de Sicile, en Italie. Après avoir commandé au téléphone deux pizzas à emporter, rapporte le Corriere della Sera ce 28 novembre, l’homme s’est rendu au restaurant et aurait finalement laissé les pizzas sur le comptoir après avoir vu les pizzaïolos.

De Gambie à Lampedusa, l’épopée des pizzaiolos

Luis et Wurry, les pizzaïolos en question, viennent de Gambie. Luis a débarqué à Lampedusa à l’âge de 8 ans. Ce n’est qu’en 2022, âgé de 19 ans, qu’il a réussi à retourner en Gambie pour la première fois. Le jeune homme a ainsi pu revoir sa famille, grâce au stage, devenu contrat de travail, trouvé en 2020 à la pizzeria sicilienne « Fauzzerìa », puis à l’obtention d’un permis de séjour.

Depuis, Luis « paie des impôts en Italie et a pu montrer à ses proches que les sacrifices endurés pour effectuer ce voyage rempli d’espoir vers un futur incertain avaient payé » évoque le Corriere della Sera.

Son collège Wurry, lui aussi gambien, s’est aussi présenté il y a trois ans à Gianluca Graci, le gérant de la pizzeria de Licata. Parmi le reste du personnel, on compte encore trois réfugiés, dont deux Albanais.

« J’étais très contrarié quand ce type a laissé les pizzas sur le comptoir, raconte Gianluca Graci. Il n’a même pas essayé de ne pas être entendu par Luis et Wurry, qui étaient en face de lui. Je ne comprends pas. Il suffit de se souvenir qu’autrefois, Licata comptait 55 000 habitants et que maintenant nous sommes 22 000 : ça veut dire que même nous nous devenons des migrants ».

La réaction des internautes ne s’est pas fait attendre

L’acte raciste de son client, malheureusement, n’est pas un cas isolé. « L’an dernier, continue Gianluca Graci, mon père, un ancien policier, m’a dit qu’un de ses collègues ne viendrait plus manger ses pizzas ici à cause des gens de couleur, même s’il a utilisé un autre terme. (…) Un collègue de mon frère a dit la même chose. Et après, ils te disent tout de même ‘Je ne suis pas raciste mais’… ».

« En tant que sicilienne, partie à l’étranger pour trouver de meilleures conditions de vie, j’ai HONTE de ce client », s’insurge une internaute. « J’espère qu’au moins il a payé les pizzas » écrit un autre. « Bravo a Gianluca et Roberta (les gérants), s’il y avait plus de gens comme vous, le monde serait meilleur. Je ne gâche pas mes mots pour l’autre individu, il ne le mérite pas », salue un autre.

Source MSN

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra