Ultimate magazine theme for WordPress.

Revue de presse : l’Assemblée nationale et le marathon budgétaire àn la UNE

Un vendeur de journaux dans les rues Dakar
0

Le ‘’Standing ovation’’ à l’Assemblée pour Mamadou Moustapha Ba à la Une

Le ‘’standing ovation’’ auquel a eu droit le ministre des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Ba, lors la fin du marathon budgétaire dans une assemblée nationale pourtant très clivé est largement commenté par les quotidiens du samedi 10 décembre 2022.

‘’Mamadou Moustapa Ba ovationné par tous les députés’’ lors de la fin de la session budgétaire, souligne Libération qui relève que ‘’membres de l’opposition comme du pouvoir, les parlementaires se sont levés pour applaudir le ministre des finances et du budget’’.

EnQuête présente le ministre du Budget comme ‘’la nouvelle coqueluche’’. ‘’Le marathon budgétaire s’est refermé vendredi avec le vote du budget du ministère des finances. Tous les députés s’accordent sur une chose : la compétence du ministre Mamadou Moustapha Ba’’, selon le journal.

assemblée

A propos de la Loi de finances 2023, la publication annonce qu’il y aura 175, 5 milliards de francs Cfa à emprunter ; et sur le budget de 6411 milliards de francs Cfa, ‘’47% sont réservés aux dépenses sociales’’.

Mamadou Moustapha Ba a eu droit à un ‘’standing ovation’’ lors de la clôture de la session budgétaire, dit L’As, ajoutant que ‘’les députés couvrent d’éloges’’ le ministre, qui a servi aux parlementaires ‘’un cours magistral’’.

Selon Vox Populi, ‘’l’Assemblée nationale avalise les 6411,5 milliards de francs Cfa pour l’Etat’’. Le journal souligne que ‘’le marathon budgétaire de 46 jours a pris fin vendredi sur une pluie d’hommages au ministre des Finances et du Budget ».

‘’Députés de l’opposition et du pouvoir sont unanimes à vanter ses qualités techniques et humaines avant de lui de faire un standing ovation’’, écrit Vox Pop.

Le Quotidien signale que le président de l’Assemblée nationale, Dr Amadou Mame Diop, est revenu sur les cas de violences, ‘’inqualifiables et inacceptables’’, selon lui. ‘’Nous devons chasser la violence de cet hémicycle’’, a-t-il dit.

assemblée

Sud Quotidien aussi note qu’’’après une session budgétaire très agitée marquée par les injures, des insultes et des bagarres, les députés de la coalition présidentielle appellent leurs collègues de l’opposition à cultiver la paix dans l’enceinte de l’hémicycle’’.

‘’Lors de la clôture de la session budgétaire (…), les députés du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakar et le président de l’Assemblée nationale se sont vêtus de blanc, couleur de la paix. Cela est un appel à la paix, à la stabilité et à la sérénité à l’Assemblée nationale’’, écrit Sud.

Le quotidien bes bi souligne que ‘’Le projet de loi de finances 2023 est projeté à 6411,5 milliards de nos francs ».

assemblée

‘’En déclinant l’orientation du budget 2023, le ministre des finances Mamadou Moustapha Bâ a indiqué qu’elle porte une prévision basée sur l’étiquette +sociale+ devant aboutir à un taux de croissance à deux chiffres. +Laquelle est estimée à 10,1%+ a fait savoir l’argentier de l’Etat », rapporte le journal.

‘’Il faut préciser que le FMI prévoit un taux de croissance de 8,7%. Pour réussir cette prouesse, le ministre des Finances rassure que +la dette va commencer à baisser dès l’année 2024 et la tendance va continuer jusqu’en 2027+ », lit-on dans la publication.

Le Soleil aborde la liberté d’informer et le respect du secret défense et affiche à la Une : ‘’Une frontière très tenue’’. ‘’Garantie par la Constitution, la liberté d’expression est un principe encadré, surtout quand elle touche à la défense nationale (…)’’, relève la publication.

Source APS

laissez un commentaire