Le monde à l’envers…l’Afrique du Sud chasse les étrangers noirs

Un groupe de Sud-Africains se faisant appeler «Only One SA» s’est engagé dans une manifestation exigeant que les Nigérians et les Zimbabwéens quittent le pays.

Les chaînes d’information locales ont rapporté que le groupe avait défilé vers les ambassades nigériane et zimbabwéenne à Pretoria pendant la manifestation du mercredi 23 septembre.

Ils ont également porté des accusations incendiaires sur les réseaux sociaux, en utilisant les hashtags «Nigerians Must Go» et «Zimbabwe Must Go», notamment que les ressortissants étrangers sont coupables de trafic d’êtres humains et de ruine des communautés avec de la drogue.

Les organisateurs de la manifestation qui ont insisté sur le fait qu’ils n’étaient pas xénophobes, ont déclaré que le but de la manifestation était de faire pression pour que les Sud-Africains aient la priorité sur leur territoire.