Les “bombes” de Zizou agitent la presse »

A la veille du match contre Villarreal ce dimanche (21h), le Français a laissé entendre qu’un gros coup était toujours possible d’ici la fermeture du marché des transferts. “Il peut tout se passer d’ici lundi : une bombe, deux bombes… Mais le plus important, c’est le match de demain”, a lâché le technicien avec le sourire. Plaisanterie ou sérieux indice ? En tout cas, la déclaration n’est pas passée inaperçue, sachant que Zidane réclame la signature d’un milieu de terrain.