Les enfants talibés durement impactés par…la Covid-19

S’il y’a des personnes qui sont durement touchées par la covid-19, ce sont les enfants talibés. Faiblement touchés par la maladie, ces derniers en sont surtout impactés. Ces enfants qui vivent de mendicité pour la plupart font tout pour ne pas se retrouver dehors aux heure de couvre-feu.

Rien qu’à Dakar, ils sont des milliers à errer dans les rues de la capitale sénégalaise. Certains sont à peine âgés de 5 ans. Ils vivent de mendicité et de petits boulots pour ceux qui le peuvent. Ils dorment à même la rue ou dans des immeubles en construction. Dans une ville soumise au couvre-feu, les enfants de la rue redoutent plus que tout de tomber entre les mains de la police qui les pourchasse.

Le bureau des Nations unies au Sénégal a déjà tiré la sonnette d’alarme face aux risques de contamination et de propagation du Covid-19 dont ils peuvent faire l’objet. D’où la nécessité pour l’Etat qui effectue un travail remarquable pour leur retrait de la rue d’accélérer le processus.