Ultimate magazine theme for WordPress.

Les jeunes de Rewmi pressent Birame Soulèye et recadre Benno

Le député-maire de Thiès-Nord, Birame Souleye Diop, administrateur de Pastef
0

Les jeunes de Rewmi de Thiès-Nord ont dépoussiéré la promesse de Birame Soulèye Diop de démissionner du poste de maire de la commune de Thiès Nord. Selon Cheikh Gaye, Birame Soulèye Diop a déclaré qu’il allait quitter la mairie au mois de janvier 2023 au plus tard, mais la démission tarde à être effective. Pire, des jeunes et des femmes de son parti s’y opposent avec véhémence, regrettent les partisans d’Idrissa Seck. A l’en croire, toutes ces manœuvres montrent que Birame Soulèye Diop veut revenir sur sa décision de démissionner, en instrumentalisant ces jeunes et ces femmes, lit-on dans les colonnes de L’As.

Cheikh Gaye et ses camarades ont également tenu à rappeler à l’ordre les autres jeunes de Benno Bokk Yaakaar (BBY) qui, selon eux, lancent «des attaques injustifiées et regrettables» à l’endroit de Idrissa Seck et de Yankhoba Diattara. Ils estiment que le président Idrissa Seck continue à faire preuve de sincérité et de loyauté envers le Président Macky Sall et le ministre Yankhoba Diattara est clairement dans cette dynamique. Pour ces jeunes d’Idrissa Seck, des attaques sur de tels alliés, venant du camp Bby, sont inélégantes.

L’énergie qu’ils dépensent devait être utilisée à défendre le Président Macky Sall et le gouvernement et non de s’en prendre à des alliés, martèle le sieur Gaye. S’agissant de l’affaire Sweet Beauté, les jeunes « rewmistes » de Thiès-Nord invitent le leader de Pastef à aller répondre à la justice, s’il estime qu’il n’est pas coupable. Ils demandent aux autorités de prendre toutes les dispositions nécessaires pour garantir la sécurité publique. En ce qui concerne la crise dans le secteur du transport, consécutivement aux deux graves accidents survenus récemment avec des dizaines de morts, Cheikh Gaye et Cie encouragent l’Etat à ne pas renoncer aux mesures qu’il a prises dans le cadre de la sécurité routière.

laissez un commentaire