Les Laobés pour une meilleure préservation de l’espèce des «mbaam seuf»…

Protéger l’espèce des ânes appelés localement le «mbaam seuf» reste une profonde aspiration des Laobés du Sénégal, réunis en une grande structure, la Fédération Nationale des Laobés du Sénégal et de la Diaspora. Lors de la tenue de la traditionnelle Journée Nationale de l’Elevage à Kaél (Département de Mbacké), le Président de cette organisation souligne l’urgence de préserver  ces «mbaam seuf» qui nourrissent de nombreuses familles et, surtout, à Mbacké et Touba : «Nous avons activement pris part à la 6ème Edition de la Journée Nationale de l’Elevage dont la localité de Kaél avait l’honneur d’abriter pour cette année 2019.Nous avons accueilli de fortes délégations du Ministre de l’Elevage et de la Production Animale Samba Ndiobène Ka. De concert avec notre cellule de Mbacké pilotée par la dame Adji Gadiaga et la Présidente de la Fédération des Laobés Dialigué Gadiaga, on a pu mobiliser et restaurer plus de 1200 hôtes. Nous, nous sommes des acteurs et partenaires résolus de l’Elevage », a dit le Président Bara Sow qui, de rajouter : «Le Ministre de l’Elevage vient de nous signifier son intention de soutenir cette espèce qui a toujours joué un rôle très déterminant auprès de l’homme, surtout, pour nous les Malaw. Nous sommes étroitement liés à elle(les «mbaam seuf»). Ainsi, il a annoncé la tenue prochaine d’une journée entière pour la remise d’aliments aux ânes. Nous, pour ce qui nous concerne, nous allons aussi, faire des tournées de sensibilisation pour une meilleure protection, une meilleure prise en charge des « mbaam seuf ». Nous allons pouvoir effectuer le marquage, faire des katathiott’ pour sécuriser les populations. Beaucoup d’accidents sont souvent occasionnés des charrettes en tractation de «mbaam seuf». Avec la collaboration  aussi du Ministre en charge des transports, nous allons combattre ce fléau qui cause d’énormes pertes en vies humaines. Nous ne terminons pas sans remercier et féliciter son Excellence Monsieur le Président de la République Macky Sall pour avoir injecté, cette année, plus d’1 milliard dans le secteur de l’Elevage. Il se dit acteur du secteur et tous nos compatriotes doivent penser et se comporter comme tel ».