Les mauvais conseillers du Palais…Ils se cachent après les dégâts

Macky Sall plongé dans un débat sans fin par l'incompétence d'un ministre du Palais

Pourquoi le président Macky Sall a du mal à répondre sur une candidature à la présidentielle de 2024…pour un troisième mandat « consécutifs » ? Et pourtant, la constitution, « taillée » sur mesure par un maître en la matière, stipule que « nul ne peut faire deux mandats consécutifs »…

Positions politiques inconfortables : Macky Sall exposé par des conseillers incompétents

Le malheur pour les Présidents de la République en exercice en Afrique, c’est qu’ils sont toujours entourés d’individus qui pour lui plaire, le conduisent toujours à poser des actes impopulaires. Des actes qui mettent en première ligne les Chefs d’Etat obligés d’être seuls à les défendre. C’est le cas du Chef de l’Etat du Sénégal Macky Sal qui se retrouve dans une telle situation. Le pauvre ! Il est souvent mis dans des situations, où il se retrouve ensuite le seul à être en première ligne pour se défendre.

Le maître tailleur de la constitution…introuvable !

Les conseillers du Président de la République Macky Sall sont en panne. Et, le Palais de la République est truffé d’incompétents qui mettent le Président de la République où eux ne parviennent pas à le défendre. L’exemple du ministre d’Etat Ismaïla Madior Fall est le plus édifiant.

A l’époque ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall s’était révélé « grand tailleur » de la Constitution. Ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall savait tailler à merveille sur mesure la Constitution. C’est le cas, lorsqu’il annonçait avoir verrouillé à propos du mandat de trop.

Sur cette question justement, la polémique fait rage. Et Ismaïla Madior Fall qui a servi à attiser le feu est plongé dans son silence. Il devient incapable de défendre le Président de la République Macky Sall aujourd’hui perdu dans un flou politique inconfortable.

Macky abandonné

Le Président de la République Macky Sall a aujourd’hui toutes les peines du monde à s’exprimer sur la question du troisième mandat. Macky Sal balbutie sur le troisième mandat. Pendant ce temps, où se trouve le ministre d’Etat, Ismaïla Madior Fall, l’homme qui a mis le feu aux poudres ? Evidemment qu’il est en train de dormir dans son confortable bureau, sans avoir le courage de défendre son patron qu’il a lui-même exposé.

Macky est abandonné par le maître-tailleur de la constitution qui lui, refuse systématiquement de se prononcer sur la question. En novembre 2020, ce ministre d’Etat, celui-là même qui a taillé sur mesure la constitution a déclaré qu’il ne veut plus en parler. «Pour en avoir beaucoup parlé, je n’en parle plus » lance-t-il à la presse.

A-t-il été contraint de garder le silence ou feint-il de ne rien entendre ? Ce maître-tailleur est le seul capable de libérer Macky de cette veste qui…pue.

La rédaction de Xibaaru