Ultimate magazine theme for WordPress.

L’opposant fait un enfant à sa maitresse…sa femme l’envoie au tribunal

L'opposant monogame marie en cachette sa maitresse et lui fait un enfant
2

Mœurs : Un illustre opposant poursuivi au tribunal par sa femme pour du « taak souf »

Le Sénégal est décidément un pays où nos hommes politiques parfois « s’embourbent dans des guêpiers », à travers des actes qui ne les honorent guère. A peine, nous venons de parler de ce conseiller vraiment spécial du Président de la République Macky Sall qui loue une villa meublée aux Almadies et qu’il paie 100 000 FCFA/jour, et ce depuis 2017, voilà qu’un autre homme politique se fait remarquer dans le chapitre des faits divers. Cette fois, il s’agit d’un homme politique membre de l’opposition.

Dans l’affaire de ce conseiller spécial du Président de la République qui a loué discrètement la villa meublée aux Almadies où il ne vient que passer le weekend, la prêtant parfois à des amis qui sont comme lui dignitaires du régime, il ne s’agit même pas à se faire des devinettes. C’est pour des parties de plaisir, des faits que ne peuvent accepter la morale et la décence que cette villa lui sert. Mais pour cet opposant dont nous vous parlons, il s’agit d’un « dragueur » invétéré. Il doit être chaud lapin comme ce responsable d’un mouvement de soutien à Dakar, et conseiller spécial du Président de la République.

Devinez quoi ? L’homme qui est un opposant, fait du « taak souf ». Autrement dit, il est coupable du délit de bigamie. Et aujourd’hui, il se montre exposé sur la place publique, après avoir fait un enfant à sa dulcinée à qui il est lié par du « taak souf ».

Mise au courant, sa femme avec qui, il est lié sous le régime de la monogamie, a décidé de l’envoyer au tribunal. Voilà un linge sale qui va se laver en public, et notre homme politique, membre de l’opposition va faire la page des faits divers. Déjà l’affaire commence en ce moment à défrayer la chronique dans les rangs de l’opposition.

N’allez surtout pas jeter vos regards sur Ousmane Sonko le chef de file de Pastef pour trouver l’identité de cet homme politique. Ousmane Sonko est un polygame. Cet homme politique de l’opposition dont le dossier avec sa femme est en ce moment au tribunal, est maire d’une ville.

Chez nos hommes politiques, il n’y a pas que ceux qui sont au pouvoir, à alimenter les pages des faits divers en se montrant comme de chauds lapins. Ainsi, après l’affaire Abdoul Mbaye condamné au tribunal dans l’affaire l’opposant à son ex-femme, cette fois c’est un grand opposant dans le banc des accusés pour avoir « trahi » son épouse.

La rédaction de Xibaaru

Afficher les commentaires (2)