Ultimate magazine theme for WordPress.

Voici les ministres qui ont détourné l’argent de la Covid

0

Des révélations graves concernant des ministres de la République qui utilisent l’argent destiné aux impactés de la covid-19 défraient la chronique en pleine 3ème vague plus meurtrières que les deux précédentes. L’argent des « goorgoolus » Sénégalais a atterri dans des comptes bancaires déjà pleins et pour des futilités. Et cela au vu et au su du ministère des Finances et du Budget. Et le pire dans tout ça, ces malversations sont opérées devant le patron de l’exécutif, Macky Sall…

Les Sénégalais se battent contre l’une des pandémies les plus dévastatrices avec des moyens dérisoires. Et quand l’Etat décide de leur venir en aide avec des denrées de soudure et des enveloppes compensatrices, les départements chargés de la mise en œuvre de la chaîne de solidarité, se servent d’abord avant de donner les miettes aux pauvres Sénégalais. Les ministères incriminés devraient répondre devant une haute cour de justice de ce dont on les accuse.

Trois ministères accusés

Le ministère de la Fonction publique

ministre

Selon nos confrères de Libération, la Ministre de la Fonction publique et du Renouveau du Service public, « Mariama Sarr a distribué des kits alimentaires aux agents de son ministère ». Ses fonds étaient destinés aux populations indigentes qui n’arrivaient pas joindre les deux bouts…Et non à des fonctionnaires dont les salaires étaient réguliers.

Le ministère de la Communication…

ministre

Le journal évoque le ministre de la communication Abdoulaye Diop et l’enveloppe supposée de 333 millions de francs CFA supposée être distribuée à la presse traditionnelle. Le journaliste Mamadou Ibra Kane, président du président du Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse du Sénégal (CDEPS) fait savoir que « les chiffres annoncés sont inconnus du patronat de la presse ». En un mot, les organes de presse reconnus par l’état n’ont pas vu cette enveloppe…Alors où est passé cet argent ?

Le ministère du commerce

ministre

Selon nos confrères de Libération, l’argent destiné au Ministère du Commerce et des Petites et Moyennes entreprises a plutôt servi à des opérations de communication : « Le fournisseur Azkhar confectionne des supports de com’ d’une valeur de 48,3 millions, vend des tricycles (51,8 millions) et renforce les capacités des organisations féminines pour 29,5 millions F CFA. Mouhamadou Sarr empoche dix (10) millions pour une… »campagne de communication sur les denrées de première nécessité », révèle le journal.

Des faits d’une extrême gravité perpétrés par des ministres de la République. Des détournements d’objectifs en pleine pandémie sont considérés comme une haute trahison par des ministres de la République qui devraient être mis à la disposition de la Haute de la Justice. Ces ministres ne devraient même pas attendre qu’une commission d’enquête s’installe, ils devraient démissionner en attendant le résultat de l’enquête. Mais au pays de Macky, les « détourneurs » et « blanchisseurs » d’argent sont des héros politique.

La Rédaction de xibaaru

laissez un commentaire