Ultimate magazine theme for WordPress.

Macky ne change rien et relance son système…meetings et discours politique

0

L’on ne semble guère changer à l’Alliance pour la République (APR). Ce sont toujours les vieilles méthodes qui font que le fossé s’élargit entre ses responsables et le peuple. Le peuple s’est massivement exprimé pour rejeter la méthode de gouvernance adoptée au Sénégal, mais à l’APR, on ne s’en soucie guère. Chaque responsable veut démontrer au Chef de l’Etat Macky Sall qu’il travaille pour lui, et peut mobiliser les populations. Alors que tout le monde sait qu’il n’en est rien.

Après les échauffourées de l’APR-Pikine lors d’un meeting, ce fut au tour de Matam puis de Podor. Et ce n’est pas fini. Les femmes de Benno Bokk Yaakar (BBY-coalition présidentielle) ont remis ça hier lundi à l’arène nationale, avec Ndèye Saly Diop Dieng en tête. Et tous ces meetings, durant lesquels des millions de FCFA sont jetés par la fenêtre, n’ont qu’un point commun : chanter les louanges de Macky Sall. C’est comme si c’est à travers de telles méthodes qu’ils réussiront à regagner la confiance du peuple sénégalais.

Après son discours du 08 mars, tous les Sénégalais qui ont vu le visage sombre de Macky Sall ont cru qu’il allait changer de méthode et d’approche politique…Mais, ses vieux démons semblent le rattraper. Il lâche ses ouailles chanter les mêmes « exploits » qui ont fâché la jeunesse. Voilà ce qui explique la cassure qui existe maintenant entre Macky Sall et le peuple qui s’est massivement exprimé à travers de violentes manifestations. La jeunesse sénégalaise réclame de l’emploi, dit non à l’injustice, non à l’impunité, non à l’arrogance, non à la mal gouvernance…

Tout ça, Macky Sall et son camp l’ont oublié. Le comble, c’est que c’est le Chef de l’Etat lui-même qui disait dans son discours avoir compris le message qui lui a été adressé par les Sénégalais. Le pouvoir ne veut rien changer de ses vieilles méthodes. Ce sont les pratiques d’auparavant qui se poursuivent. Où sont passées toutes les promesses du Président de la République Macky Sall ? Une politique de rupture, c’est ce que réclame la jeunesse sénégalaise. Et ce n’est pas ce pouvoir-là qui est prêt à apporter cette rupture.

Peut-être pense-t-on que le peuple sénégalais ne va plus récidiver et redescendre massivement dans la rue pour exprimer sa colère. Plus que jamais, les Sénégalais sont déterminés et disent non à certaines pratiques érigées par le régime de Macky Sall.

La rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire