Ultimate magazine theme for WordPress.

Macky trompé par son dircab…c’est grave !

0

Mahmout Saleh a-t-il trompé Macky Sall en se faisant nommer Dircab dans préciser qu’il n’était pas de la hiérarchie A de l’administration ? Le président Macky Sall, a-t-il été abusé par son propre dircab qui « fout la honte » sur le Palais ?

Directeur de cabinet du Chef de l’Etat : Mahmout Saleh le trotskyste

Ils sont peu, hormis ceux qui ont été dans le même cercle que lui, durant son parcours à connaître son parcours académique. Politicien professionnel, Mahmout Saleh n’est connu par les plus avertis qu’à travers son passé avec le Trotskysme. Qui pour parler des diplômes qu’il aurait obtenus ? Grand manipulateur devant l’Eternel compte tenu du fait qu’il s’est nourri de la sève du Trotskysme, Mahmout Saleh a toujours agi dans l’ombre. Rarement, il joue à visage couvert. Sauf lorsqu’il s’était agi de s’en prendre à Idrissa Seck, à l’époque puissant numéro 2 du Parti démocratique sénégalais (PDS) et Premier ministre quand Me Abdoulaye Wade était au pouvoir.

Mahmout Saleh avait été envoyé au charbon, alors qu’il était membre d’un parti allié du PDS, pour oser faire le boulot de s’en prendre à Idrissa Seck, à l’époque qui paraissait comme un intouchable. Mahmout Saleh était bien introduit au Palais. Pourtant, des années plus tard parce que, estimant n’avoir pas été bien récompensé, il avait pris ses marques auprès du régime de Me Abdoulaye Wade pour se rapprocher de Macky Sall qui avait été banni du PDS.

En politique, Mahmout Saleh peut se montrer redoutable, en étant grand manipulateur, formé qu’il est à la bonne école. Sous le régime du Président Macky Sall, il a réussi à agir dans l’ombre en faisant défenestrer du gouvernement, tous ceux qui au sein de l’Alliance pour la République (APR – Parti présidentiel) pouvait nuire à ses plans politiques.

Grand manipulateur au sein de la République

Au moment de la recomposition du paysage politique, Mahmout Saleh se retrouve grassement servi. Seulement, il y a un hic. Mahmout Saleh dispose-t-il de toutes les compétences requises pour être directeur de cabinet du Chef de l’Etat. L’une des exigences de cette fonction dispose que le titulaire de cette fonction doit être un diplômé de la hiérarchie A. Sous Me Abdoulaye Wade, Babacar Gaye à qui l’on salue son honnêteté intellectuelle avait décliné ce poste de directeur de cabinet, car se trouvant dans la hiérarchie B.

En tout cas, c’est Mame Mbaye Niang, l’homme derrière qui, il se cachait pour accomplir ses sales besognes qui vient de mettre le puce à l’oreille en lui demandant d’exhiber publiquement tous ses diplômes. La République se retrouve dans tous les sens. Le Président de la République a-t-il été floué au point de nommer son directeur de cabinet, une personne qui n’aurait pas les compétences requises. Une honte le serait pour la République et pour le président Macky.

Les politiciens, les administrateurs civils et les autres catégories de fonctionnaires se braquent déjà contre l’Etat et le décret de Macky. Un collectif vient même de déposer un recours auprès de la Cour suprême afin d’annuler le décret 2020-2113 en date du 1er novembre 2020 nommant Mahmout Saleh, directeur de cabinet du Chef de l’Etat.

La Rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire