Ultimate magazine theme for WordPress.

Maimouna Bousso de Yewwi répond aux responsables de l’APR de Podor

0

Taisez-vous, on ne parle pas la bouche pleine…par Maimouna Bousso

Les responsables de L ‘APR de Podor viennent de franchir la ligne rouge de l’indécence dans leur conférence de presse où ils osent parler aux noms de tous les Foutankés alors que le monde entier sait qu’ils ne sont animés que par leurs intérêts crypto-personels. Voilà des gens qui, pour défendre leur bifteck, sont prêts à mettre en danger la cohésion sociale de notre pays avec des propos séparatistes et anti républicains. Les foutankés ne vous suivront pas sur cette voie car le Fouta c’est le Sénégal ,le Fouta Toro c’est le berceau de notre démocratie . Le Fouta n’est pas ethnique ,le fouta est multiculturel et les foutankés n’ont pas besoin de leaders irresponsables comme vous prêts à tout pour continuer à exister politiquement .Qu’avez vous fait pour le Fouta que vous stigmatiser pour en tirer profit en déclarant haut et fort que c’est Podor qui a fait gagner Macky Sall insultant ainsi les populations de louga ,de Kedougou de Bounkiling ,de Kaffrine ,de Fatick ,de Diourbel de Mbour etc etc ..? Arrêtez !

Si cette perception est réelle c’est juste le fruit de vos incompétences réunies avec des résultats reçus tardivement, du fait de la défectuosité des routes et à une extrême pauvreté que vous utilisez pour corrompre les populations avec vos milliards volés alors qu’elles n’ont pas d’hôpitaux pour se soigner et sont obligées de venir jusqu’à Dakar pour avoir un minimum de soins décents.

Avec vos privilèges vous devriez rivaliser de réalisations et servir vos différentes communes mais hélas vous êtes plus occupés à profiter de vos statuts de Foutankés et maintenir vos trains de vie, quand le peuple du Fouta, lui, reste digne ,et survivra à vos ambitions. Certains d’entres vous n’hésitent même pas à mettre en danger notre souveraineté dans les frontières pour leurs promotions personnelles.

Nous ne vous laisserons pas entraîner notre Fouta dans votre chute programmée. PODOR ne vous appartient pas et nous descendants d’Almamy Souleymane Baal, Cheikh Umaar Al Foutiyou Taal, ABDOUL Malicky Al Kebir Bousso, entre autres figures majeures de la lutte pour la dignité et l’equité, nous n’accepterons plus que vous continuiez à ternir l’image de cette terre noble.

Nous appelons tous dignes fils et filles de PODOR et les intellectuels du fouta à se lever pour protéger notre riche héritage menacé .

Plus jamais vous n’utiliserez PODOR

C’est fini! Votre incurie n’a d’égale que votre cupidité ! Le Sénégal est un et indivisible et nulle velléité de diviser ne sera tolérer. Ce peuple mûr, déterminé saura faire taire les sirènes du chaos.

 

Maimouna Bousso

laissez un commentaire