Ultimate magazine theme for WordPress.

Mairie de Ogo : Me Malick Sall lâche le morceau et tempère ses militants

0
A Matam, le choix du Président Macky Sall de reconduire le Maire sortant de Ogo Amadou Kane Diallo est loin de plaire à une bonne partie de la population. La preuve avec les violences signalées dans la localité depuis que cette décision est prise. Un fait qui pourrait donc fragiliser la coalition gouvernementale lors de ses joutes, car ses militants ne sont pas prêts à voter pour le Maire candidat à sa propre succession. Face à la situation, le ministre tente de tempérer les uns et les autres après avoir accepté le choix du Chef de l’Etat.
« Il m’a été donné, récemment, de constater avec regret, des sorties publiques virulentes, parfois démesurées, très éloignées de l’idée que je me suis toujours fait de la sacralité de l’engagement politique. C’est la raison pour laquelle, je suis en phase avec ce sage qui dit que : « La politique ne se résume pas au choix d’un candidat aux élections, c’est une manière de vivre », aurait indiqué le ministre à ses partisans.
En effet, ajoute le Garde des Sceaux, « les lendemains des investitures sont toujours des moments difficiles alimentés par des frustrations et des contestations parfois légitimes. Ce qui est compréhensible et que je comprends parfaitement. Cependant, oui le temps du choix est toujours éprouvant pour celui qui en a la responsabilité, au regard des conséquences qui peuvent en résulter. Il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus. Mais, c’est aussi cela la loi de la démocratie » explique l’Avocat.
Pour lui donc, « même si ces moments de contestations et de doutes, sont, somme toute, des choses normales, elles doivent se faire sans passion, sans rancœur, avec un esprit républicain et patriotique et dans le respect de chacun et de tous ».
C’est pourquoi, fait-il comprendre à ses militants et autres responsables politiques de son camp, « je lance cet appel au calme et à la retenue et invite tous ceux qui se réclament de ma modeste personne, de l’Alliance pour la République (APR) et de la vision éclairée de Son Excellence, Monsieur Macky SALL, Président de la République, par ailleurs, leader de la Coalition Benno Bokk Yakaar (BBY), à faire preuve de retenue et de discipline, en se joignant à moi pour une victoire claire et nette des listes de la mouvance présidentielle, à travers tout le Sénégal ».
Me Malick Sall exhorte tous militants, amis et sympathisants, à rejeter tout acte de violence, (par la parole, par l’image ou par l’écrit), à s’abstenir de toute action non citoyenne et à privilégier le dialogue au détriment des invectives. Car pour lui, « le Sénégal restera toujours debout et continuera d’exister bien après le 23 janvier 2022, qui n’est qu’un instant dans la vie d’une Nation. Celle du Sénégal, notre si beau pays » !
Pour rappel, beaucoup d’observateurs avaient annoncé la candidature de Me Malick Sall dans la commune de Ogo comme inéluctable. Le ministre natif du village de Danthiady est un responsable de l’APR qui a gravi les échelons comme un éclair. En moins de cinq ans, Me Malick Sall est devenu l’un des plus proches collaborateurs du président de la République. Maître Malick SALL en raison de ses responsabilités nationales et locales, était le plus légitime à devenir maire de Ogo. Par ailleurs, ses qualités professionnelles et humaines auguraient, avec un projet choc, d’un changement positif pour Ogo.
Sambou BIAGUI
laissez un commentaire