Ultimate magazine theme for WordPress.

Mamadou Diallo : « les nervis n’ont pas leur place dans la campagne »

0

Bilan d’un début de campagne mitigé…par Mamadou Diallo

Ne gâtez pas la fête de la démocratie. Nous sollicitons des élections de paix pour un Sénégal qui gagne. Depuis notre première alternance de 2000 notre démocratie a fait tache d’huile dans tous les coins du monde. 2012 a été l’apothéose avec l’arrivée d’un président né avant les indépendances représentant l’espoir.

Monsieur le président vous connaissez les soubresauts d’élections justifiés par votre passage dans un gouvernement dont vous aviez été ministre, premier ministre, directeur de campagne et président de l’assemblée nationale

Fort de cette expérience vous devriez prendre les devants mettre les forces de sécurités à la disposition des candidats. Les nervis n’ont pas leur place dans la fête de la démocratie. Donnez au ministre de l’intérieur l’ordre et tout va rentrer dans l’ordre. Président l’odeur qui sort de la marmite sent mauvais agissez avant qu’il ne soit trop tard.

Monsieur le président vous devriez vous poser des questions sur l’origine de la fortune des candidats de la mouvance présidentielle et de l’opposition. Vu tous les scandales financiers qui se passent sous votre magistère ternissant votre image doivent vous inciter à prendre des mesures pour auditer les services de tous les candidats ayant une responsabilité étatique pour exaucer la demande de la société civile .

Monsieur le président les communes sont des démembrements de l’État mais y a des nébuleuses ; une usurpation de vos réalisations accaparées par des maires sortant .

Sommes-nous dans un état fort ?

Des candidats de la majorité leur programme s’axe sur un seul point si vous nous élisez votre commune ne sera pas oublié par l’état une injonction ou une menace ?

Père de la nation gardien de la constitution ces discours stériles vous éloignent du peuple dont vous avez leur confiance pour diriger les destinées du pays .2009 vous aviez été élu maire de Fatick avec un programme de campagne étant opposant

Président vous devriez être au-dessous de la mêlée la médiocrité ne fait partie de votre quotidien appuyé par vos nombreuses réalisations. Laissez les dérouler Nous clients nous choisirons les marchandises de qualité .

Ne les rendez pas paresseux sans vision.On ne les a pas demandé d’être nos maires .C’est par amour pour leur ville qu’ils sollicitent d’être investis ou réinvestis en nous promettant monts et merveilles Ils doivent savoir trouvé ou tirer profits au jour du dépôt de bilan

Président vous seul pouvez arrêter cette violence c’est le moment de siffler la fin de la récréation

MAMADOU DIALLO POULO DIERRY

 

laissez un commentaire