Ultimate magazine theme for WordPress.

Marème Faye « tue » Benno des Parcelles…La bataille de Dakar est perdue

1

La première Dame du Sénégal, Marème Faye Sall « kor Macky Sall » aurait dû rester chez elle et regarder la campagne de loin ; mais elle a préféré se rendre aux Parcelles pour assister à une rencontre politique. L’épouse du patron de l’Alliance pour la République (Apr) était au siège du parti aux Parcelles-Assainies, lors d’une rencontre entre les imams et délégués de quartier avec les leaders de Bby de Dakar. Mais Marème a été lynchée sur le net.

D’aucuns parlaient de son sac à main très coûteux mais surtout de l’inutilité de sa présence. Car d’autres y voyaient une opération de séduction pour le 3ème mandat de son mari. Elle a réduit les chances de BBY aux Parcelles Assainies, un fief important pour remporter la capitale.

BBY n’avait vraiment pas besoin de ceci. Tous les efforts que sont en train de déployer ses ténors aux Parcelles assainies, ont été réduits à néant par cette intrusion de Marème Faye. Elle serait restée au Palais de la République ou se trouver une autre occupation plutôt que de se mêler de la campagne, qu’elle rendrait un grand service aux responsables de BBY aux Parcelles assainies. En se rendant aux Parcelles assainies comme elle l’a fait pour assister à une manifestation de BBY, elle a finalement causé du tort à la coalition présidentielle.

Ce n’est pas que parce que, elle est l’épouse du Président de la République que Marème Faye doit croire qu’elle a à se mêler de tout, surtout en ce qui concerne, le fonctionnement des structures de l’APR et de BBY. Son intrusion dans la manifestation de BBY aux Parcelles assainies dans le cadre de cette campagne pour les élections législatives du 31 juillet prochain, est perçue négativement par les populations…

Marème Faye a-t-elle besoin de se montrer sur le terrain à l’occasion d’une rencontre pour les élections législatives, alors que son époux le Président de la République n’y est pas concerné ? En le faisant, elle donne encore du grain à moudre à tous ceux qui agitent la thèse que ces élections législatives servent de baromètre au Chef de l’Etat qui serait tenté de se présenter à un troisième mandat en 2024. Voilà les dégâts causés par Marème Faye.

Marème Faye s’est déplacée à la manifestation des responsables de Parcelles assainies, sa présence n’a servi à rien sauf qu’elle a été mal perçue. Elle n’a pas pris la parole au cours de la séance pour servir un discours pouvant convaincre les électeurs à voter au profit de BBY. Maintenant, c’est à elle ainsi que ceux qui l’ont envoyé de comprendre que ce n’est pas que l’on est seulement la première Dame pour séduire l’électorat. Les Sénégalais ont toujours perçu négativement l’intrusion de la famille présidentielle dans les affaires publiques.

L’opposition pour mieux jeter la désapprobation sur le régime actuel, a l’habitude dans ses discours de dénoncer la dynastie Faye – Sall qui s’installe dans ce pays. Une propagande qui porte ses fruits quand on voit à certains postes des membres de la famille présidentielle. Ceci aurait pu pousser Marème Faye à s’abstenir de faire trop sentir sa présence à des manifestations organisées par BBY dans le cadre de la campagne pour les élections législatives.

Ce n’est pas elle qui va faire gagner des élections à BBY qui regorge des cadres capables à travers des discours mobilisateurs de capter l’attention de l’électorat et le convaincre de voter au profit de la mouvance présidentielle. Seulement, même ces cadres se trouvent frustrés, parce que Marème Faye par sa présence à leurs manifestations, les relèguent au second plan.

Et sa présence a été mal perçe et les commentairessur les réseaux sociaux et dans certains sites en lignes…étaient salés. Voci quelques unes :

marème marème marème

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (1)