Ultimate magazine theme for WordPress.

MLD : « La hausse du prix du pétrole n’arrange pas l’économie sénégalaise »

0

La hausse du prix du baril n’arrange pas l’économie sénégalaise…par Mamadou Lamine Diallo (MLD)

J’avais souligné que la sortie de Covid-19 sera accompagnée d’une hausse généralisée des prix. C’est ce que nous vivons en  ce moment, évidemment les syndicats vont réagir pour demander une hausse des rémunérations.  La spirale inflationniste sera ainsi alimentée.

Il s’y ajoute cette déclaration curieuse de Macky Sall, comme quoi les revenus du gaz et du pétrole ne serviront pas à des hausses de rémunération. Les réflexes d’anticipation pousseront les secteurs à demander des hausses de rémunérations.

La hausse du prix du pétrole est une mauvaise nouvelle pour les finances publiques de Macky Sall

La guerre d’Ukraine va pousser à la hausse des prix du brut et du blé. Or, l’économie sénégalaise est très sensible à une hausse des prix du baril. Si le prix du baril reste au-delà de 100-110 dollars pendant quelques semaines, alors ADD, l’argentier du régime de Macky Sall, passera des nuits blanches.

Le Sénégal n’a aucun intérêt à ce que ce conflit dure. Ensuite, les sanctions des pays de l’Ouest ne font qu’accélérer la fin de l’hégémonie du dollar sur le commerce international au profit de la monnaie chinoise. Poutine est clair. Il ne veut pas d’un pouvoir hostile à la Russie  à Kiev, qui pourrait détenir l’arme nucléaire. Tels sont  pour nous les termes de l’équation géopolitique.

Je sais bien que ces questions sont sous-traitées par notre élite prédatrice et paresseuse à la France, aux États Unis, à l’Arabie Saoudite et au Maroc. Ce n’est pas le point de vue de Tekki. Le Sénégal doit avoir sa propre lecture géopolitique en retenant ceci: on se développe avec ses voisins. Et en respectant son peuple et ses référents comme Serigne Fallou. 

Mamadou Lamine Diallo

laissez un commentaire