Oumar Sarr victime du dialogue de…Macky

Oumar Sarr, qui avait bravé l’interdiction du parti de se rendre au dialogue national organisé par Macky Sall en mai dernier, a été éjecté de son poste de secrétaire général adjoint.

À la place, c’est une présidence du collège de onze secrétaires nationaux adjoints qui va assurer cette fonction. « Le poste est éclaté », analyse un membre de ce nouveau collège.

Pour Toussaint Manga, qui assure désormais le secrétariat national adjoint à la jeunesse « Oumar Sarr devait assumer les conséquences de ses actes ».