Panne de son scanner de simulation depuis fin Août : « Dalal Jamm » l’hôpital de tous les supplices…

Quand vous surprenez nos gouvernants disserter sur leur slogan pompeux du « Sénégal de tous, Sénégal pour tous », ne vous arrêtez surtout pas. Bouchez vos oreilles et poursuivez votre chemin car ce n’est que leurre. En atteste le péril humain qui se profile à l’horizon à l’hôpital « Dalal Jamm » de Guédiawaye, dont le scanner de simulation est tombé en panne, depuis fin Août.

Résultat selon le quotidien SourceA : des dizaines de patients, abandonnés à eux-mêmes et qui souffrent le martyre, sont obligés quotidiennement, de rebrousser chemin sans la moindre consultation. Le plus cocasse est que les techniciens qui peuvent réparer le scanner refusent de voir celui-ci même en peinture au motif que l’Etat leur doit de l’argent.