Prochain remaniement…retour de la primature et fusion des ministères

Le président Macky Sall va-t-il réhabiliter le poste de Premier ministre avant de procéder au remaniement ?

L’installation d’un nouveau gouvernement est pour bientôt avec le remaniement. Le Président de la République Macky Sall a certainement son idée sur la composition de son futur gouvernement. Un gouvernement qui doit enregistrer le retour de la Primature. La restauration du poste de Premier ministre est une nécessité pour coordonner l’activité gouvernementale et lui donner plus d’efficacité.

En effet, si le gouvernement actuel souffre de lacunes, c’est parce que, il n’y a pas de Premier ministre à sa tête. Dans le gouvernement actuel règne la cacophonie avec des ministres qui tardent à appliquer les directives du Chef de l’Etat ou alors qui foulent aux pieds ses décrets. La présence d’un Premier ministre permettrait de mettre fin à tout cela.

Le Président de la République Macky Sall doit également songer à la taille de son prochain gouvernement bqui doit aller vers plus d’efficacité. Il ne sert à rien de former un gouvernement avec une pléthore de ministres dont certains sont inutiles. Plusieurs ministres sont de simples figurants dans le gouvernement actuel. Réduire la taille du gouvernement permet également la suppression de certains postes budgétaires.

Pour parvenir à cette réduction de la taille du gouvernement, il y a des ministères qui peuvent se retrouver en une seule et même entité. Pourquoi le ministère de l’Economie doit être séparé des Finances et du Plan ? Alors que traditionnellement au Sénégal, tous ces départements étaient regroupés en une seule et même entité. C’est pourquoi, il serait bon de revenir à l’orthodoxie en remettant sur les rails, le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan.

Le Chef de l’Etat doit aussi créer un seul ministère pour regrouper l’Economie sociale et solidaire, et celle numérique. Il peut également installer un ministère des Infrastructures, des transports terrestres et ferroviaires. Pourquoi, ne pas aussi, comme du temps de feu Léopold Sédar Senghor et sous Abdou Diouf, faire en sorte que le ministère du Commerce aille avec l’Industrie. En réalité, il y a de nombreux départements ministériels que l’on peut fusionner pour qu’ils se retrouvent en une seule entité. Et, ceci pour donner plus d’efficacité à l’activité gouvernementale.

La rédaction de Xibaaru