Profanation des tombes à Bakhiya : Le tailleur condamné à 1 an ferme…

Matar Niang a été reconnu coupable et condamné, jeudi, à une peine d‘emprisonnement d’un an ferme par le Tribunal de Grande instance de Diourbel pour vol au cimetière Bakhiya de Touba.

Ce jeune tailleur de 20 ans est accusé d’avoir dérobé de l’aluminium qui servait de protection aux monuments funéraires. Devant le juge, le prévenu a nié en bloc les faits, précisant s’être rendu au cimetière « Bakhiya » pour nettoyer le Mausolée d’un chef religieux, pour ensuite se recueillir et solliciter des prières, informe le journal « Source A » dans sa livraison de ce vendredi.

Pour rappel, des centaines de tombes et de mausolées ont même été pillés le 10 janvier passé par une bande de malfaiteurs parmi lesquels se trouvait le jeune tailleur.