Ultimate magazine theme for WordPress.

Projet politique : Sonko tourne le dos à Wade

Sonko lance son projet de réunification de jeunes leaders politiques sans le PDS de Wade...pour 2024
0

Sonko tourne le dos au « vieux » Wade et à son PDS pour son nouveau projet politique…Le jeune politicien du Pastef cherche à créer un front politique composé de jeunes pousses politiques. Il mise surtout sur la jeunesse pour faire barrage aux vieux politiciens…

Quête pour être leader de l’opposition : Ousmane Sonko veut la mort du PDS

Ousmane Sonko, la tête de file du Pastef/Les patriotes, ne se prive de rien pour assouvir son ambition qui est d’être le chef de l’opposition. Idrissa Seck, sorti deuxième derrière le Chef de l’Etat Macky Sall, lors de la dernière élection présidentielle de 2019, ayant rejoint le camp présidentiel, Ousmane Sonko veut se saisir de la situation.

Alors que le Parti démocratique sénégalais (PDS) se trouve en mal pour avoir pour la première fois de son parcours politique boycotté une élection présidentielle, et se retrouvant dans des contradictions avec Me Abdoulaye Wade qui veut faire de son fils Karim Wade, son successeur à la tête de ce parti, Ousmane Sonko cherche à se mettre en selle.

Fidèle à son habitude, et pensant le coup venir, l’occasion à ne pas lâcher, Ousmane Sonko a choisi de tourner le dos au PDS ainsi que le Président Me Abdoulaye Wade qui lui avaient pourtant tendu la perche. Dans sa course effrénée pour devenir le leader de l’opposition, Ousmane Sonko cherche maintenant à isoler le PDS de la scène politique nationale, pour mieux se mettre en vedette.

Sonko veut miser sur le parti de jeunes pour chasser Macky en 2024

Ousmane Sonko pense mettre des bâtons dans les roues à ses potentiels adversaires pour atteindre son but. Actuellement, il cherche à créer un nouveau front politique de l’opposition composé de jeunes pousses politiques qui ne pourraient lui faire ombrage. Il mise sur la jeunesse pour faire ainsi barrage aux vieux politiciens.

Un véritable calcul politicien. Ousmane Sonko qui sait que la population sénégalaise est jeune, mise sur le « Parti des jeunes » pour chasser Macky Sall, et ainsi conquérir le pouvoir en 2024. Il a réuni sous un même toit, Barthélémy Dias, Me Moussa Diop et…Cheikh Bamba Dieye, tous des jeunes leaders.

Dans ses calculs politiques, Ousmane Sonko veut d’ores et déjà mettre out le PDS et son vieux leader. Il a décidé de décréter d’ores et déjà la mort du parti de Me Abdoulaye Wade.

La rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire