Ultimate magazine theme for WordPress.

Que se passe-t-il à la frontière nord du Sénégal avec la Gambie ?

0

L’armée gambienne envoie des troupes à la frontière avec le Sénégal. Selon le média gambien qui donne l’information, jamaanoo.com, des soldats sénégalais auraient ouvert le feu sur des Gambiens, blessant au moins six personnes.

L’armée a confirmé mardi soir avoir envoyé des troupes à la frontière sud du pays avec le Sénégal après que des Gambiens ont été blessés par des soldats sénégalais.

Selon la même source, des Gambiens ramassaient du bois de chauffage dans la brousse lorsqu’ils ont été attaqués par des tirs.

« Les détails sont encore très vagues. Mais nos hommes ont été rapidement déployés dans la zone en question à des fins de vérification.

« Nous comprenons que certaines personnes ont été emmenées à l’hôpital de Bwiam pour y subir un traitement.

« Mais pour l’instant, il est trop tôt pour établir exactement le type de blessures qu’elles ont reçues, comment et où exactement.

« Parce que la forêt de Majejam qui est mentionnée est censée être au Sénégal. Donc si la forêt de Majejam est au Sénégal, la façon dont ces personnes ont été blessées est quelque chose qui nécessitera une enquête approfondie », déclare, sur jamaanoo.comle porte-parole des forces armées gambiennes, le capitaine Malick Sanyang, sur Jamaanoo.

Pour mémoire, depuis mars dernier, les Forces Armées sénégalaises ont lancé une opération de démantèlement des bases de la faction du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) du chef rebelle Salif Sadio, situées le long de la frontière nord avec la Gambie.

Ce, suite à la perte de quatre de ses éléments et sept capturés puis libérés dans une embuscade rebelle en février dernier.

Avec Senego

laissez un commentaire