Ultimate magazine theme for WordPress.

Qui à Benno pour affronter Barthélemy Dias à Dakar ?

1

Les prochaines élections locales risquent d’être serrées à Dakar. La mouvance présidentielle et l’opposition sont en train de tout mettre en œuvre pour placer leurs hommes à la tête de la capitale sénégalaise. En l’absence de Khalifa Sall, leader de Taxawu Sénégal dans ces joutes électorales, le maire de Mermoz Sacré Cœur a officialisé sa candidature. Barthélemy Dias est formel, personne ne peut l’empêcher de briguer le fauteuil de Soham Wardini en 2022.

Elargi de prison depuis le dimanche 29 septembre 2019, l’ancien maire de Dakar se fait discret. Khalifa Sall pour ne pas le nommer, ne brille plus dans l’arène politique. Celui à qui on prédisait un avenir politique radieux avait déserté au moment où ces camarades menaient à Macky Sall la vie dure. Il n’y avait que son « poulain », Barthélemy Dias pour sauver la face. Les rares fois où l’on entendait le nom de Khalifa Sall, c’étaient quand l’édile de Mermoz Sacré Cœur montait au front.

Khalifa Sall est toujours dans cette logique de timidité. Absent des locales, la tête de file de Taxawu Sénégal peut compter sur Barthélemy Dias pour être candidat. Face à la presse lundi passé, il fait savoir à qui veut l’entendre qu’il sera candidat pour la mairie de Dakar. « Nous sommes candidats à la mairie de Dakar et c’est notre droit le plus légitime. Personne ne m’empêchera d’être candidat à la mairie de Dakar », déclarait Dias-fils qui met en garde la mouvance présidentielle.

La bataille de Dakar aura donc lieu. Mais la question que tout le monde se pose est de savoir qui va affronter Barthélemy Dias en 2022. Du côté du pouvoir deux candidats sont en lice pour la conquête de la capitale sénégalaise. Le maire de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr et son camarade de parti Amadou Bâ. Les Apéristes veulent tous ce fauteuil qui est actuellement occupé par Soham Wardini. Mais un seul candidat de la mouvance présidentielle a de la chance.

Le seul candidat de l’Alliance Pour la République (APR) qui soit capable d’affronter Barthélemy Dias à Dakar, c’est Amadou Bâ, l’artisan de la victoire de Benno Bokk Yakaar à Dakar lors des Législatives de 2017 et de la présidentielle de 2019. L’ancien ministre des Finances qui a une bonne base politique dans son fief aux Parcelles Assainies, a tous les atouts pour faire face au maire de Mermoz Sacré Cœur. Mais le parti au pouvoir risque de perdre cette bataille à cause des manœuvres du ministre d’Etat Mbaye Ndiaye ou des coups bas de l’actuel ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr. Une défaite qui serait profitable à l’opposition.

La coalition Benno Bokk Yakaar divisée, Barthélemy Dias a toutes les chances pour devenir le prochain maire de Dakar. Ses adversaires de la mouvance présidentielle, à cause de leurs querelles internes, risquent d’aller à ses élections en ordre dispersé. Ce qui pourraient leur être fatales. Du côté de l’opposition aucune voix ne s’est encore levée pour contester la candidature de Barth.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

Afficher les commentaires (1)