Ultimate magazine theme for WordPress.

Rachat des actions d’Akilee par Senelec : « Un détournement des deniers publics » dixit Moustpha diakhaté

0
Le contrat Senelec-Akilee continue toujours d’être le sujet de discussion des sénégalais. Cette fois-ci c’est Moustapha Diakhaté qui jette son grain de sel dans cette affaire. Sur un post fait sur sa page Facebook il parle de détournement des deniers publics dans le rachat des actions d’Akilee par Senelec. Voici l’intégralité de son post :
« Rachat des actions d’Akilee par Senelec: un détournement des deniers publics.
La proposition du Président Macky Sall de rachater les actions d’Akilee est grave entorse à la gouvernance vertueuse et un pillage de l’argent public.
L’annulation du contrat Akilee-Senelec ne doit pas coûter un seul franc de CFA du contribuable sénégalais.
Le Président de la République doit prendre ses responsabilités et édifier les Sénégalais, propriétaires exclusifs de Senelec de ce qui s’est réellement passé.
Sa proposition de rachat des parts d’Akilee est à la fois une fuite en avant et un inamissible détournement des deniers de la nation.
Selon le quotidien l’AS, le Président Macky Sall a demandé au Pca et au Dg de Senelec, en rapport avec l’Agent judiciaire de l’Etat, de racheter toutes actions pour que Akilee devienne désormais une propriété de la société nationale d’électricité.
Cette démarche est à la fois politicienne et irresponsable. Les contribuables sénégalais n’ont pas à payer les fautes de gestion au niveau de la Direction générale de Senelec.
Face à ce scandale, le Président doit assumer ses responsabilités en diligentant un audit de la gestion de Senelec depuis 2012 et faire la lumière sur les conditions de la signature du contrat.
Les populations doivent être édifiées sur les tenants et aboutissants de ce qui ressemble à un des plus grands scandales du magistère du Président Macky Sall.
Aucun franc de CFA du contribuable sénégalais ne doit être encore dilapidé dans ce contrat Akelee-Senelec.
Il ne saurait être question que les Sénégalais soient les victimes d’une situation qu’ils n’ont ni créée ni entretenues.
Dans ce ténébreux dossier, c’est seulement l’ancien Directeur général et ses complices qui doivent payer pour les fautes commises et répondre de leurs actes devant le peuple sénégalais et les tribunaux.
Vive la République !
Vive le Sénégal ! »
laissez un commentaire