Révélations scandaleuses sur le Fer…Sonko brouille les pistes

Fausses révélations : Ousmane Sonko ou l’homme à l’imagination fertile

Ousmane Sonko est maître dans l’art de raconter des inepties. Quand bien même, il pense qu’il est le plus intelligent des Sénégalais. Le ridicule n’a guère l’air de le tuer. Dès que la polémique s’était engagée autour des contrats sur le pétrole et le gaz avec Me Abdoulaye Wade qui a été le premier à la soulever, qu’a fait Ousmane Sonko ? En véritable opportuniste, il a cherché à ce que tous les projecteurs soient braqués sur lui, racontant balivernes sur balivernes, allant même jusqu’à produire un livre très flou sur cette affaire. En réalité, Ousmane Sonko, qu’on accuse de rouler pour des puissances pétrolières tapies dans l’ombre, a voulu tromper tout son beau monde. Alors, que c’est lui finalement qui s’est leurré.

Jamais Ousmane Sonko n’a été capable de brandir la moindre preuve pouvant étayer ses dires sur les contrats autour du pétrole et du gaz. Il trouvera par la suite, un autre os à faire avaler aux Sénégalais. Et sa trouvaille, ce sont les accusations portées par lui contre l’ancien Directeur général des Domaines, Mamour Diallo sur une affaire foncière portant sur la somme de 94 milliards de FCFA. Des accusations qui se retournent contre lui, le site Leral, documents à l’appui, a montré comment Ousmane Sonko a voulu s’accaparer sur le dos du contribuable sénégalais, des terrains se trouvant sur la réserve foncière du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES). C’est un retour de bâton contre lui. Faute de pouvoir apporter là aussi ses preuves sur les accusations portées contre Mamour Diallo, ce dernier a décidé de le traduire en justice.

Sonko a plus d’un tour dans son sac et sait faire preuve d’imagination. Comme pour tenter de noyer le poisson dans l’eau pour faire taire cette affaire (ce qui est peine perdue), le voilà qui nous sort une toute histoire.

Cette fois, c’est le Président de la République Macky Sall qui est accusé de « haute trahison » avec le protocole d’accord qui lie depuis le 9 octobre 2018, l’Etat du Sénégal à la société turque Tosyali Holding sur l’exploitation du fer de la Falémé. Ousmane Sonko déclare mettre en garde le Chef de l’Etat Macky Sall en cas de signature du décret d’approbation de cet accord.

Plus, il y a de la matière, plus Ousmane Sonko a l’imagination fertile. Seulement, tout ceci permet de le décrédibiliser davantage. Les Sénégalais se rendant enfin compte qui est véritablement Ousmane Sonko.

La rédaction de Xibaaru