Sénégal : l’activité de raffinage de pétrole baisse de 16 %

L’activité de raffinage de pétrole du Sénégal a enregistré une baisse de 16,1% à l’issue du deuxième trimestre 2019 comparé au trimestre précédent (-16,1%), selon les données de la Direction de la prévision et de études économiques (DPEE).

Selon toujours la DPPEE, cette activité a également fléchi de 13,2% par rapport au même trimestre un an plus tôt.

Toutefois, elle s’est consolidée de 2,8% en cumul sur les six premiers mois de 2019. Sur cette période, les capacités d’importation du pétrole brute se sont améliorées, à la faveur de la baisse du cours international du Brent (-6,9%).

Au total, souligne la DPEE, 550 000 tonnes d’huiles brutes ont été raffinées, assurant l’approvisionnement du marché intérieur sénégalais à hauteur de 75% pour les carburants, 52% pour le butane et 80% pour le fuel.