Ultimate magazine theme for WordPress.

Serigne Saliou Fall pour un management du plaidoyer de Bougane et Fadel Barro à Touba

Serigne Saliou Fall
0

Enjeu des élections Législatives 2022 ! Nécessité et l’Utilité  d’un  management à visage sociopolitique  du plaidoyer  à Touba, épaulée, par  Bougane Gueye et Fadel Barro

Base d’appui : 151.N’obéissez pas à l’ordre des outranciers, 152.Qui sèment le désordre sur la terre et n’améliorent rien. 181. Donnez la pleine mesure et n’en faites rien perdre [aux gens]. 182. et pesez avec une balance exacte. 183. Ne donnez pas aux gens moins que leur dû; et ne commettez pas de désordre et de corruption sur terre. Extrait de la Sourate 26 : As-SHUARAA (LES POETES). Ainsi sermonnât Shouaïb le Prophète de la bonne gouvernance à son peuple. C’est ce même Sage qui accueillit Moise quand il s’enfuit de pharaon maître de la corruption.

Source  de référence : Reçus par Serigne Mountakha Mbacké : Bougane Guéye et Fadel Barro vilipendent  Macky à Touba. Journal 24 Heures Page 1-7 Mardi 28 juin 2022 N°1554.  Abdoulaye Diop Directeur de la Rédaction.

À Touba, suite à l’entretien avec le plus haut dignitaire mouride, les citoyens étaient debout en rang serré, en masse compact face à Bougane lors de sa séance de restitution pour une appropriation opportune de son exposé. Ceux sont des adeptes d’un lendemain de paix électoral. Dés lors, Ils se sont inscrits  pour la rupture avec des méthodes de gouvernance décriées par le peuple. Ce conglomérat civique et pétri de patriotisme aspire à la démocratie pour la  bonne marche du Sénégal. Ces contribuables  sont des individualités, récepteurs à priori  et attristés de la plaidoirie dont l’exposé des motifs est présenté à vive voix  au Serigne. Dans le même sillage descriptif,  ces inconditionnels mourides sont les acteurs et bénéficiaires de toute doléance exprimée et portée en haut lieu à Touba. Ils sont attentifs et préoccupés de tout message dont la consistance et le libellé  pointe du doigt le leadership de leur guide spirituel.

C’est le cas de figure  dans  cette séance ouverte pour la retransmission  de l’entretien inédit entre un fidéle TALIBE et son SERIGNE de haut rang.  Réconforté par la discipline et l’écoute de l’entourage de ces allocutaires,  Bougane Guéye était très en verve et fort persuasif. Il était question de mettre en phare ce qui suit « La paix est troublée et un chaos guette le Sénégal». 

Son compagnon pour la circonstance en la personne de Fadel Barro d’interpeler les chefs religieux  en tirant sur la corde sensible des fidèles de Touba. Les deux envoyés spéciaux pour la bonne cause législative  semblaient revêtir  d’habit neuf de chargé d’une mission de clarification auprès du patriarche de Touba. Ils s’illustraient  en manager d’un projet collectif dont les retombés vont s’inscrire dans l’ajustement des équilibres rompus dans le processus des élections législatives 2022. Le projet de redressement conceptuellement lancé est promu, exhorté, incité  à Touba. Lequel dessein  revêt les aspects de stabilité  sociétale.

Des faits palpants et bien d’actualité, ont démontré l’apport positif de la communauté Mouride par la voix de son Khalife  pour le bien-être et la contribution à la vie paisible du peuple sénégalais.  Le Mouridisme est aussi également le cadre  de passage obligé  marquant  la vie politique du Sénégal. L’écho de  cet entretien plein de récrimination est transmis à qui de droit. Par ricochet, les mots saillants sont répandus comme une trainée de poudre en plein vent. De maniére inclusive, dans tous les foyers sociaux et partout par ailleurs, la plaidoirie est entendue. Les tics ont servi de relais d’information, d’éducation, de communication aidant. 

La situation est plus qu’inquiétante que jamais. Des exégèses comme le professeur et ancien ministre des affaires étrangères, Ibrahima Fall, l’avocat Me Doudou Ndoye, comme 51 universitaires dont des professeurs et Maitres de conférence assimilés en droit ou en sciences politiques ont posé un vrai débat sur les décisions prises par le ministère de l’Intérieur et le Conseil Constitutionnel du Sénégal.  Aux yeux de la majorité des populations et au degré de leur perception sur l’état du désastre économique et politique du pays, tout est flou. Voilà les écueils, et de taille que doit combattre la population avisée de la démocratie et l’état de droit. C’est ainsi que toute une société gronde, consciente de l’enjeu symbolique du scrutin du 31 juillet prochain.

Une relecture introspective de cet entretien conduit à saisir la nécessité et l’utilité du management qui sied à la plaidoirie de Bougane Guèye et de Fadel Barro. Elle est domiciliée auprès du khalife général des mourides. Le recours et rempart pour la paix durant les étapes du processus électoral de 2022 au Sénégal. L’enjeu est de taille.                                                                                                                                           

Serigne Saliou Fall, Expert Finance

Membre du directoire de la cellule scientifique du  parti politique : Mouvement des Citoyens pour une démocratie de Développement  «MDC ».

laissez un commentaire