Ultimate magazine theme for WordPress.

Sommet de Paris : Macky prône une réforme de la gouvernance économique

0

Le Sommet sur la relance des économiques africaines a servi de tribune au président Macky Sall pour plaider une nouvelle gouvernance économique mondiale qui devrait permettre à l’Afrique de mieux réussir sa résilience.

Pour Macky Sall, tous les atouts devraient être mis du côté du continent noir pour amorcer son émergence. Le chef de l’Etat sénégalais estime que l’Afrique est dans un « processus de développement où, à l’image d’un avion prêt à décoller, qui met plein gaz, nous devons mobiliser toutes les ressources disponibles ». C’est dans ce sens qu’il a directement interpellé les dirigeants du monde à agir.

« Je lance un appel aux pays du G20, qui recevront plus de 2/3 des nouvelles allocations de DTS, afin qu’ils réallouent leurs quotas en appui aux efforts de relance des pays africains, sous forme de dons, de prêts concessionnels et semi-concessionnels à longue maturité », a-t-il déclaré.

Dans son message repris par nos confrères d’Emedia, Macky Sall a réitéré son appel à l’assouplissement de la dette africaine. « Je continue de plaider pour une réforme urgente des règles, notamment celles de l’OCDE sur les conditions d’octroi des crédits export. On ne peut pas appliquer les mêmes standards à des pays à forces et besoins inégaux. Nous voulons un assouplissement des règles de plafonnement de l’endettement et du déficit budgétaire, et une correction de la perception du risque d’investissement en Afrique, pour une notation plus juste, et donc des coûts de primes d’assurance moins élevés », a-t-il lancé

Laisser un commentaire