Ultimate magazine theme for WordPress.

Sonko et Déthié détruisent Yewwi Askan Wi

1

L’irresponsabilité du Président Ousmane SONKO (PROS) et la légèreté de Déthié Fall vont détruire Yewwi Askan Wi

Plus rien ne va entre Benno Bokk Yakaar et Yewwi Askan Wi. A la veille des élections législatives, les deux coalitions s’entredéchirent. Toutes les armes sont utilisées pour faire le plus de dégâts. Mais dans cette guerre, la bande à Khalifa Sall a déjà perdu avant d’avoir commencé la partie. Les erreurs qu’ils ont commises sont en train de les rattraper. Et pour ne pas arranger les choses, Déthié Fall et Ousmane Sonko anéantissent le peu qui reste de cette coalition qui était porteuse d’espoir.

Si Benno Bokk Yakaar est en sursis pour les élections du 31 juillet 2022, Yewwi Askan Wi et Sonko sont presque sûrs de rater les élections législatives. Pour cause, Ousmane Sonko et ses camarades ont commis des erreurs qui se payent cash. En effet, YAW « devait remplacer une titulaire investie par le PUR mais frappée d’inéligibilité en raison de son âge ( moins de 25 ans).  Pour la remplacer, on a fait appel à son parti, qui a malencontreusement donné le dossier d’une dame qui était déjà investie suppléante », explique Bassirou Diomaye Faye de Pastef.

Et toujours selon le membre de Pastef, leur mandataire nationale en l’occurrence Déthié Fall, a remis le dossier sans vérifier si elle ne figurait pas déjà sur la liste des titulaires. Cette nouvelle erreur commise par Déthié Fall prouve la légèreté avec laquelle il a géré la tâche qu’on lui a confiée. D’abord il a sacrifié Barthélemy Dias avant de noyer toute la coalition dans son incompétence. Yewwi a fait l’exploit de présenter la plus mauvaise liste de ces législatives.

Déthié Fall était présenté comme un Ingénieur Polytechnicien d’une rigueur implacable, et un grand stratège qui a réussi à réunir Yewwi et Wallu. Mais pour un ingénieur, il n’est pas très intelligent. Il n’a pas été capable de faire une bonne liste pour une coalition qui regorge de grands leaders. Pire, il n’a pas été capable de profiter de l’irrégularité de la liste de Benno Bokk Yakaar pour la faire invalider. Malgré tout, Ousmane Sonko n’a cessé de l’adouber et de lui apporter son soutien.

Malheureusement, le leader du parti des patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF) ne vaut pas mieux que le mandataire qu’il défend. Lui et ses services ont fait montre d’une grande irresponsabilité pour annoncer aux Sénégalais, leur propre bêtise. « Dommage. Une dernière faute d’inattention vient compromettre notre liste nationale, tout le travail abattu par YEWWI et risque de remettre les compteurs à zéro avec l’autre coalition », a-t-il écrit sur Facebook. Une publication partagée telle quelle par tous les membres de Pastef.

En faisant ce post Ousmane Sonko a manqué de respect à tous les membres de leur coalition. Pour une affaire aussi délicate, le leader de Pastef aurait dû prendre le temps d’expliquer à leurs militants les tenants et les aboutissants de leur irresponsabilité. Comme ils l’ont fait vendredi passé pour déclarer Benno Bokk Yakaar out aux législatives. Mais avec le maire de Ziguinchor personne ne sait sur quel pied danser.

Yewwi Askan Wi avait séduit durant les locales par sa grande capacité à prendre en charge les préoccupations des sénégalais avec une bonne occupation de l’espace politique. Mais aujourd’hui, elle se montre totalement incapable de prendre en charge ses propres problèmes. La coalition part en vrille sans que les leaders essaient de contenir la menace. Reste à savoir si Ousmane Sonko continuera à cheminer avec ses camarades de Yewwi trop longtemps. Aux dernières nouvelles, Le président Sonko a quitté le groupe Whatsapp des leaders de Yewwi (voir ci-dessous).

sonko

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

Afficher les commentaires (1)