Sonko…pris la main dans le sac comme un voleur

Affaire des 94 milliards de FCFA : Ousmane Sonko ou le silence de la culpabilité ?

Pris la main dans le sac comme un voleur, depuis le film-documentaire de Me El Hadj Diouf et les interpellations du Forum du justiciable sur le rôle qu’il aurait pu jouer sur le dossier des 94 milliards de FCFA à propos du titre foncier 1451/R, le leader du Pastef, Ousmane Sonko s’emmure depuis dans le silence. Ousmane Sonko a appris vite à ses dépens qu’on ne peut se permettre d’accuser impunément des citoyens, de les traîner dans la boue, alors qu’on n’a pas les mains su propres que ça. On dirait pour Ousmane Sonko, plus vite on aurait entrainé ce dossier, personne n’en parlerait plus, mieux cela vaudrait pour lui. Peine perdue. L’opinion attend toujours avec impatience qu’il sorte les fameuses preuves qu’il dit détenir ainsi que le numéro de comptes bancaires qu’il dit avoir été ouvert ?

Le Forum du justiciable que dirige Babacar Bâ et qu’on ne peut soupçonner de partie prise dans cette affaire, réclame tout de Ousmane Sonko qu’il éclaire la lanterne des Sénégalais. Quoi de plus normal, si Ousmane Sonko éprouve un tout petit peu de considération à l’endroit du peuple sénégalais, il faut qu’il éclaire sa lanterne. Pour ce faire, il doit accepter de se prononcer ouvertement sur le film-documentaire de Me El Hadj Diouf, au lieu de vouloir se réfugier derrière des laquais qui ne peuvent jouer le rôle de défenseurs pour lui.

Qu’on le dise ou non, des questions ne manquent de fuser dans nos esprits. Certaines révélations sont contenues dans le film-documentaire, pourquoi Ousmane Sonko a choisi délibérément de ne pas en parler lorsqu’il révélait cette affaire ? Comme la relève fort opportunément du reste le Forum du justiciable : « Cette vidéo de court métrage révèle que monsieur Ousmane Sonko, aurait signé par le biais de sa société ATLAS un protocole d’accord avec les héritiers du Titre foncier 1451/R. Ledit protocole signé le 07 Août 2018 précise que la société ATLAS aurait pour entre autres missions de recouvrer toute somme d’argent appartenant aux héritiers moyennant une commission de 12% soit 11.280.000.000 Fcfa ». Fort bien, pourquoi Ousmane Sonko a voulu en faire un mystère ?

Ousmane Sonko en sa qualité d’ancien Inspecteur des Impôts et Domaines, connait mieux que quiconque certaines dispositions de la loi en la matière. Est-ce pour ça qu’il aurait tu volontairement cet aspect pour ne pas tomber sous le coup de la loi ? Car, selon le Forum du justiciable, s’il existe, un tel protocole violerait : « les dispositions de l’article 30 de la loi N° 76-61 du 02 Juillet 1976 relative à l’expropriation pour cause d’utilité publique qui interdit les actes d’intermédiaire en matière d’expropriation. »

Alors donc, Ousmane Sonko doit arrêter de se jouer des Sénégalais. C’est lui, qui le premier a soulevé cette affaire des 94 milliards de FCFA, le peuple sénégalais dans son entier, attend qu’il sorte toutes les preuves qu’il détient sur cette affaire. Par devoir de vérité pour le peuple sénégalais, Ousmane Sonko doit dire tout ce qu’il en est de cette affaire.

La rédaction de Xibaaru