Macky Sall doit combattre la …Mafia

Plans Orsec : Macky Sall doit lancer la guerre contre les mafieux de la misère

En déclarant sa volonté d’auditer les différents plans Orsec lancés depuis de nombreuses années à travers tout le Sénégal suite aux inondations qui frappent le Sénégal depuis toutes ces dernières années, le Président de la République, Macky Sall vient de mettre le doigt à la plaie. Certainement que le Chef de l’Etat ira jusqu’au bout de ses intentions. Il est dans l’obligation de le faire. Depuis de nombreuses années que les inondations frappent le Sénégal lors des hivernages, ce sont des centaines de milliards de FCFA du contribuable sénégalais qui sont dépensés, sans que des résultats probants ne se produisent.

Le Président de la République, Macky Sall se trouve interpellé. Partout, les Sénégalais se plaignent de voir les inondations apparaître chaque année. Finalement, à quoi servent tous ces plans Orsec s’interrogent-ils ? Y a-t-il des fonctionnaires de l’Etat, des politiciens sans foi, ni loi qui profitent des inondations pour s’enrichir honteusement sur la détresse ainsi que la misère des populations ? En tout cas, il y a un pas que l’ancien Chef de cabinet du Chef de l’Etat, actuel ministre conseiller, Moustapha Diakhaté a vite fait de franchir. Pour lui, les milliards investis pour faire face à ces inondations n’ont servi qu’à enrichir la « mafia de la misère » ainsi que les « ‘’catastrophologues’’ ». L’ancien Président du Groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar est d’avis que « la misère, la détresse des populations ne doivent être une aubaine, une occasion pour des personnes sans foi, ni loi, de s’enrichir sur le dos du contribuable sénégalais ».

Pour lui, il n’y a pas d’autre solution, « les faramineuses dépenses de plus de 1000 milliards de francs Cfa pour des résultats aussi médiocres plaident en faveur d’un changement de structures, d’hommes, de politiques et de méthodes ». Moustapha Diakhaté plaide donc pour que tous les acteurs à qui les différents Plans Orsec ont été confiés jusqu’ici soient écartés du circuit cette fois. Selon lui, il convient désormais que le Plan Orsec soit laissé entre les mains du génie militaire. Ce qui est fort louable.

Seulement, il convient d’aller au-delà. C’est-à-dire, que tous ceux qui se sont rendus coupables d’enrichissement avec l’argent qui devait servir à la lutte contre les inondations, soient poursuivis en justice. Non seulement, ils doivent être poursuivis, mais aussi la justice doit veiller à ce qu’ils remboursent jusqu’au dernier centime volé. Il serait injuste que les « mafieux de la misère » jouissent en toute impunité de l’argent qu’ils ont détourné et qui devait servir à la lutte contre les inondations. Des inondations qui ont jeté la détresse, la famine, le deuil auprès de nombreuses familles.

La rédaction de Xibaaru