Ultimate magazine theme for WordPress.

Soumaila Manga : « laissez-nous être manipulés par Sonko »

0
‹‹ SONKO EST UN MANIPULATEUR ›› …
… aiment à le répéter les parangons du système. Pas plus tard qu’hier, son appel à l’endroit des jeunes à l’autodéfense est encore vu comme de la manipulation par ceux qui veulent nous faire croire que nous devons vivre stoïques la terreur que nous imposent les nervis de Macky Sall.
Certaines personnes oublient ou feignent d’oublier que la manipulation est inhérente à la politique de nos jours. Il y a lieu de se poser la question de savoir : Qui Sonko manipule t-il ? Et à quelle fin manipule t-il ?
Je ne me prononce pas pour plaire aux uns et aux autres. Certes, je suis du même bord que Sonko en tant qu’un Antisystème, un Patriote, un Progressiste mais je ne dis pas amen à tout venant de lui. Je fais une analyse lucide et non partisane de la démarche de celui qui est aujourd’hui le porte étendard du Patriotisme, du Progressisme et de l’Antisystème au Sénégal.
LE CONTEXTE
Quand Sonko est arrivé dans la scène politique sénégalaise, il avait trouvé qu’une minorité (01%) dictait sa loi à la majorité (99%). Cette même minorité représentant 01% contrôlait 99% de nos ressources au moment où seul 01% de ces ressources était partagé par 99% de cette majorité qui vivait dans une misère totale.
À titre exemplatif, certains directeurs d’agences à but politicien gagnait jusqu’à 20 millions de salaire et avantages divers par mois même si Macky nous fait croire qu’une baisse drastique a été opérée sous son magistère. Ceci dit qu’un seul politicien perçoit l’équivalent de 340 salaires minimum ( SMIG est de 58.900 FCFA depuis 2019). Et combien étaient-ils à bénéficier des salaires et avantages mensuels de l’ordre de 20 millions ? Combien sont-ils encore à bénéficier, aujourd’hui, des salaires et avantages mensuels à coup de millions et à ne rien faire ? Rien qu’une femme d’un ambassadeur perçoit 500.000 FCFA par mois à ne rien faire, l’équivalent de 8 SMIG.
Sans parler de nombreuses prédations sur nos ressources publiques : affaires des 94 milliards du TF 1451/R, des 29 milliards du PRODAC, des 6.000 milliards de notre pétrole et tant d’autres. Et malgré tout, cette minorité (01%) veut continuer d’imposer son opinion à la majorité (99%) avec la complicité de leurs ‹‹ Médiamenteurs ››. C’est pour changer cette donne que toute cette masse critique jure fidélité à ‹‹ SONKO ››.
EN QUOI CONSISTE LA MANIPULATION DE SONKO ?
À supposer que Sonko manipule son monde, nous estimons que c’est une manipulation voulue et acceptée par ses partisans et adorateurs conscients.
Sonko manipule son monde, les jeunes et les cadres surtout, afin qu’il aime son pays.
Sonko manipule cette masse afin qu’elle devienne patriote.
Sonko manipule les jeunes afin qu’ils prennent leur destin en main.
Sonko manipule les Sénégalais afin qu’ils cessent d’accepter l’inacceptable.
Sonko manipule le monde des affaires, les nationaux, afin qu’il contrôle l’économie du pays.
Sonko manipule les fils du pays afin qu’ils bénéficient des retombées de l’exploitation des ressources naturelles du pays.
Sonko manipule le peuple sénégalais afin qu’il résiste à l’oppression.
Sonko manipule tous à faire face aux nervis qui nous ôtent notre dignité.
Sonko manipule afin que l’intérêt de la majorité (99%) prime sur l’intérêt de la minorité (01%).
Sonko manipule afin que 99% de nos ressources reviennent aux 99% du peuple sénégalais contrairement à la situation actuelle avec 99% de nos ressources aux mains d’une minorité de 01%.
Sonko manipule afin que le diktat d’une minorité sur la majorité cesse.
Si demain, Sonko arrive au pouvoir et qu’il veuille nous mener vers des lendemains sombres, c’est ce même peuple manipulé, éveillé, déterminé, résistant et engagé qui lui fera face.
Un fine, nous sommes manipulés par Sonko parce que nous avons accepté de l’être pour l’intérêt du pays.
Donc, laissez-nous être manipulés par Sonko !
Soumaila MANGA, Président Debout Pour La Patrie-DLP
Membre Mouvement JUSCA
Candidat ZIGUINCHOR JOGNA à la mairie de Ziguinchor
laissez un commentaire