Ultimate magazine theme for WordPress.

Succession de Samba Sall : Les trois (3) raisons qui expliquent le retard

0

Plusieurs mois après le décès de Samba Sall, le poste de Doyen des juges d’instruction reste toujours vacant. Le cabinet continue de fonctionner, mais il ne s’agit que d’expédier des affaires à la suite de requêtes en urgence, déposées par des avocats. Les juges des autres cabinets d’instruction sont sollicités pour traiter ces affaires.

Qu’est- ce qui retarde la désignation d’un magistrat pour remplacer feu Samba Sall ? Selon Les Échos, Trois (3) raisons expliqueraient ce retard.

D’abord plusieurs magistrats désignés ne veulent pas du poste du Doyen des juges par superstition. En effet, Samba Sall est mort juste après l’inculpation d’Ousmane Sonko pour viol dans l’affaire Adji Sarr. Certains juges pensent « in foro interno » que c’est lié.

L’autre raison, et non des moindres, les magistrats redoutent une forte pression et préfèrent observer dans l’anonymat total cette affaire de viol.

La dernière raison est liée au profil du juge qui va hériter du poste du Doyen des juges. Il ne s’agit pas de grade, mais de trouver un juge qui a la forte personnalité pour gérer ce dossier.

laissez un commentaire