Ultimate magazine theme for WordPress.

Téliko…un élément perturbateur « sanctionné »

0

Souleymane Teliko, l’ancien président de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS), qui était jusque là président de chambre à la cour d’appel de Thiès, s’éloigne de plus en plus de Dakar. Il a été nommé Président de Chambre à la Cour d’Appel de Tambacounda.

La décision a été prise à l’issue de la réunion du Conseil supérieur de la Magistrature (CSM), hier lundi, présidée par le président de la République. Il a été nommé Président de Chambre à la Cour d’Appel de Tambacounda. Désormais, le magistrat Madické Diop, qui officiait au Tribunal de grande instance de Louga, le remplace à son poste à Thiès.

Mais cette nomination se passe tout commentaire. Et beaucoup estime que le magistrat a été « sanctionné » à cause de ses prises de position. L’on se rappelle que le 30 novembre 2020, le conseil de discipline de la magistrature l’avait sanctionné dans son bras de fer avec le ministre de la Justice.

Il a toujours milité pour l’indépendance de la justice au Sénégal. Ce qui lui a valu ses bisbilles avec la tutelle. Alors les gens sont tentés de dire que le ministère de la Justice se « débarrasse » d’un élèment perturbateur.

laissez un commentaire