Tentative de dévolution monarchique au PDS : Série de désaveux contre Wade

Les désaveux à l’endroit de l’ancien Président de la République, Me Abdoulaye Wade se poursuivent de plus en plus à l’intérieur du Parti démocratique sénégalais (PDS).

Le secrétaire général national du PDS, contre vents et marées, qui a déjà tracé un destin présidentiel pour son fils Karim Wade, lui balise le chemin, en mettant au placard, tous ceux qui dans son parti, peuvent le contrarier dans son projet. Seulement, Me Abdoulaye Wade ne savait qu’il allait faire face à une fronde d’une telle ampleur dans les rangs de son parti. De nombreux responsables du PDS, pour marquer leur désaccord de la manière unilatérale dont leur secrétaire général national s’est employé pour restructurer leur secrétariat exécutif national, ont préféré le manifester ouvertement.

Pour le seul bon vouloir du Prince, Me Abdoulaye lui-même procède au démantèlement du PDS. Après Babacar Gaye, Me El Hadj Amadou Sall, tant d’autres, y compris de responsables proches pourtant de Karim Wade, à l’instar de Amina Sakho, voilà qu’un autre « karimiste » se rebelle contre le Pape du Sopi. Il s’agit de Alinard Ndiaye, Président-fondateur du « Mouvement Libérez Karim » (MLK).

Thiémokho BORE