Un « Ambassadeur » de Boko Haram arrêté par la Dic

La Division des investigations criminelles (Dic) a mis aux arrêts Muhammed Adamu qui a été placé en garde en vue pour terrorisme.
Le mis en cause se proclame ambassadeur d’Aboubakar Shekau, le chef de Boko Haram. Mieux Adamu, reconnait avoir fréquenté Makhtar Diokhané condamné à 20 ans de travaux forcés pour sa proximité avec Shekau ainsi qu’un combattant Sénégalais et recruteur de Boko Haram, Moussa Mbaye, informe le quotidien Libération.

Le journal dans sa livraison du jour précise que le mis en cause a confié aux enquêteurs avoir séjourné à Kaolack et à Tambacounda sur indication du jihadiste Moussa Mbaye tué sur le théâtre des opérations.