Ultimate magazine theme for WordPress.

Une ex-employée de la RTS traine son oncle en justice pour…

0

Accusés des faits d’association de malfaiteurs, de vol et voie de fait, l’huissier de justice Me Mademba Guèye, le commissaire-priseur Amadou Thiam Guèye et le juriste Pape Ndiaga Boye ont comparu, hier, devant la cour d’Appel de Dakar.

Ex-employée de la Radio Télévision Sénégalaise (RTS), Leï Guèye reproche à son oncle, Pape Ndiaga Boye, d’avoir acquis ses biens mobiliers, estimés à plus de 20 millions de Fcfa. « C’est l’agence Standing Immobilier qui m’a loué la maison de mon oncle, Pape Ndiaga Boye, entre mars 2011 et juillet 2012. Ce dernier a attendu que je parte à l’étranger pour voler tous mes biens, en complicité avec l’huissier de justice Me Mademba Guèye et le commissaire-priseur Amadou Thiam Guèye. Sur l’ordonnance d’expulsion, Me Guèye a mentionné que les arriérés de loyers s’élèvent à 7 millions FCFA. Ce qui est totalement faux », a contesté la dame, hier, devant la cour d’Appel.

À l’en croire, rapporte Rewmi Quotidien dans sa parution du jour, les mis en cause ne lui ont pas notifié l’ordonnance d’expulsion. « Pape Ndiaga occupe la maison avec mes biens. Il a même pris mes moutons. J’ai vu sa femme porter mes habits et mon collier en or », fustige-t-elle.

Renvoyés des fins de la poursuite en première instance, les prévenus ont encore nié les faits d’association de malfaiteurs, de vol et voie de fait. Après avoir écouté les différentes parties, le président de la cour a fixé son délibéré au 14 décembre prochain.

laissez un commentaire