Ultimate magazine theme for WordPress.

Revue de presse : une possible 3ème vague de la covid-19 à la UNE

Vente de journaux dans une rue de Dakar
0

Les inquiétudes de Macky Sall face à une troisième vague de covid-19 et d’autres préoccupations soulevées par le chef de l’Etat aux Rencontres économiques d’Aix-en-Provence sont en exergue dans les quotidiens du 05 juillet 2021.

’’Spectre de la troisième vague de Covid-19, Macky Sall sonne l’alerte’’, selon Sud Quotidien. ’’Le président de la République est formel : Cette dernière poussée épidémique qui correspond à ce qu’on appelle la troisième vague risque d’être un peu difficile pour le continent’’, rapporte Sud.

La troisième vague de la pandémie du nouveau coronavirus qui touche l’Afrique depuis quelques semaines risque d’être ’’un peu difficile’’ pour le continent, a alerté, dimanche, le président sénégalais.

’’Cette dernière poussée épidémique qui correspond à ce qu’on appelle la troisième vague risque d’être un peu difficile pour le continent à cause du variant delta et compte tenu aussi du relâchement’’, a dit Macky Sall qui s’exprimait par visio-conférence aux Rencontres économiques d’Aix-en-Provence (France) organisées par le Cercle des économistes.

Dans son intervention, Macky Sall a évoqué la problématique de la vaccination, soulignant que malgré les efforts de l’initiative Covax, le programme qui vise à garantir une distribution équitable des sérums à travers le monde, ’’les grands pays ont pratiqué un nationalisme vaccinal’’.

Le chef de l’Etat a aussi indiqué que la juste rémunération des ressources naturelles, la justice fiscale, le changement de la gouvernance mondiale et des règles financières, etc, seront au cœur du ’’mandat’’ du chef de l’Etat sénégalais à la tête de l’Union africaine, à partir de janvier.

A propos de ce rebond de contaminations, le quotidien Kritik note que ’’Macky Sall maudit le variant Delta’’.

Vox Populi se fait écho de cette alerte de Macky Sall : ’’La troisième vague risque d’être un peu difficile’’.

’’Alors que le variant Delta alimente une nouvelle vague africaine du coronavirus, les cas ont explosé au Sénégal ces dernières heures. Entre samedi et dimanche, le Sénégal a détecté 341 cas positifs’’, écrit Libération.

Tribune note un niveau de contaminations ’’très élevé ces dernières semaines’’ et affiche à sa Une : ‘’Une troisième vague de Covid-19 menace le Sénégal’’. ‘’341 contaminations en deux jours, 4 décès (…)’’, signale la publication.

Enquête s’intéresse au ‘’pass vaccinal européen’’ et parle de ‘’la grande discrimination’’.

’’Entré en vigueur, le 1er juillet dernier, le pass sanitaire européen soulève des vagues de contestations dans certains pays producteurs ou consommateurs des vaccins comme Astrazeneca/Inde ou Sinopharm. Reconnus par l’OMS, ces vaccins ne sont pas homologués par l’Agence européenne du médicament (EMA)’’, explique le journal.

Abordant l’intervention du chef de l’Etat aux Rencontres économiques d’Aix-en-Provence, Le Quotidien affiche à sa Une : ‘’Le coup de sang de Macky Sall’’.

’’Les pays développés ne sont pas solidaires des pays pauvres dans la lutte contre la Covid-19. C’est le sentiment de Macky Sall (…). Le président de la République a dénoncé le +nationalisme vaccinal+ des grandes puissances’’, écrit le journal.

Selon L’As, ’’Macky Sall assène ses vérités aux occidentaux’’.

’’Taxé de préfet de la France par ses détracteurs qui se réclament panafricanistes, Macky Sall a profité des Rencontres économiques d’Aix-en –Provence (…) pour montrer sans doute à la face du monde qu’il a le panafricanisme dans le sang’’, souligne la publication.

Dans des propos rapportés par Le Soleil, le chef de l’Etat déclare : ’’Si l’impôt est payé là où la richesse est produite, l’Afrique n’aura pas besoin d’aide’’.

’’Covid-19, droits de tirages spéciaux, emploi des jeunes, l’Afrique dans la gouvernance mondiale….Invité aux 21emes rencontres d’Aix…., le président sénégalais est revenu sur les grandes questions du moment, réitérant son plaidoyer en faveur d’une prise en compte des intérêts de l’Afrique dans la relance économique post-Covid-19’’, écrit le journal.

Source APS

laissez un commentaire