Une première…une femme africaine à la tête de l’OMC

Directrice de l'OMC

La Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala est devenue première femme et première Africaine à la tête de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Elle a été nommée à ce poste ce lundi 15 février 2021. Une décision prise par consensus lors d’une réunion spéciale du Conseil général de l’organisation.

La Nigériane aura la lourde tâche de redonner à cette institution, quasi paralysée, son lustre d’antan. Pour cela, il lui faut, selon certains observateurs, de l’audace et du courage.

Ngozi Okonjo-Iweala prendra ses fonctions le 1er mars et son mandat, renouvelable, expirera le 31 août 2025″, a souligné le gendarme du commerce mondial dans un bref message.

Agée de 66 ans, Ngozi Okonjo-Iweala est une économiste chevronnée. Elle est une des femmes les plus puissantes du Nigeria.

laissez un commentaire