Violence sur les femmes malades mentales : Ansoumana Dione interpelle Macky Sall…

Macky Sall et Ansoumana Dione, Président de l'Association Sénégalaise pour le Suivi et l'Assistance aux Malades Mentaux(à gauche)

Ansoumana DIONE interpelle Macky SALL sur les violences faites aux femmes malades mentales en errance.

Ce mercredi 25 novembre 2020, est célébrée la Journée Mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes. A cette occasion, Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) interpelle le chef de l’Etat Macky SALL, sur le cas des malades mentales en errance. Généralement, elles sont victimes, entre autres, d’abus sexuels, suivi de grosses, à cause de leur présence dans les rues, qui les exposes à n’importe quel danger.

Partout au Sénégal, l’on voit des femmes malades mentales en errance, porter par devers elles, des bébés innocents, ce qui est inadmissible. De telles images ne devraient-elles pas pousser les autorités étatiques, les femmes leaders, la Première Dame Marieme FAYE SALL, par exemple, à accompagner l’ASSAMM pour protéger ces nombreuses femmes malades mentales, abandonnées dans les rues, contre les pires formes de violences auxquelles elles quotidiennement exposées ?

C’est pourquoi, Ansoumana DIONE lance un appel au Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, Madame Ndèye Sali DIOP, pour une frange collaboration, en vue de sauver ces femmes malades mentales en errance, jusque devant le Palais de la République. Il y a quelques semaines, une vidéo publiée sur le site, montrant une femme malade mentale, attachée à un tronc d’arbre, avait ému toute la nation et elles sont nombreuses au Sénégal à vivre dans cette situation.

 

Rufisque, le 25 novembre 2020,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)