Wade le « Nuancé »…Il quitte Decroix et le FNR mais reste avec Decroix et le FPDR

Alliances : L’attitude paradoxale de Me Abdoulaye Wade

L’ancien Président de la République, Me Abdoulaye Wade avait l’habitude de dire qu’il est un homme « nuancé ». Ce qui se retrouve, avec les récentes décisions qu’il vient de prendre. Après ses retrouvailles avec le Président Macky Sall, lors de l’inauguration de la grande mosquée Massalikoul Jinaane, suivies de sa visite à ce dernier au Palais de la République Me Abdoulaye Wade adopte finalement une attitude belliqueuse. Il rompt le pont avec Macky Sall, mais tourne le dos à ceux qui étaient ses principaux alliés au sein de l’opposition.

Mais, les a-t-il tournés définitivement le dos ?

En homme « nuancé », Me Abdoulaye Wade sait comment clignoter à droite pour finalement tourner à… gauche.

Me Abdoulaye Wade annonce à travers un communiqué que le Parti démocratique sénégalais (PDS) rompt avec le Front national de résistance (FNR) dont il était la principale composante. A l’occasion, Mamadou Diop Decroix, Moctar Sourang et compagnie se sont vus traités de tous les noms d’oiseaux. Accusés qu’ils sont de faire le jeu du pouvoir de Macky Sall. Le PDS les soupçonne de vouloir faire dans l’entrisme.

Ce qui semble toutefois paradoxal, c’est que le PDS quitte le FNR, mais reste toujours membre du Front patriotique pour la défense de la République (FPDR), un autre cadre unitaire de l’opposition dont pourtant Mamadou Diop Decroix est le coordonnateur.

Il semble que sur ce plan, Me Abdouaye Wade cherche à ménager la chèvre et les choux. Le secrétaire général national du PDS cherche toujours à maintenir comme allié le bouillant Sidy Fall, qui est le coordonnateur du FPDR en France. Me Abdoulaye sait qu’il ne doit pas perdre le soutien de la diaspora où il est en train de perdre du terrain au profit de Ousmane Sonko. Or, il ne gagne rien s’il doit lâcher Sidy Fall, à qui il voue une grande considération.

A l’occasion d’une des audiences qu’il avait accordées à ce dernier en France, Me Wade disait de Sidy Fall qu’il n’est pas un homme attiré par l’appât du gain facile et qui luttait profondément pour une noble cause. Militant du MSU, Sidy Fall est un homme politique très engagé, au point que Me Abdoulaye Wade ne veut pour le moment être en brouilles avec lui.

La rédaction de Xibaaru