Agressions récurrentes: La police lance le plan «Aar Dakar ak Lika Weur»

La recrudescence des agressions dans le pays inquiète plus d’un. En effet, depuis le début de l’année, ces agressions ont culminé, de manière significative, au point qu’il soit noté, à Dakar, comme à l’intérieur du pays, une insécurité notoire. Ce qui a poussé les autorités à réagir

L’Inspecteur général de Police, Ousmane Sy, a fini de mettre en œuvre sa stratégie, pour endiguer ce mal qui gangrène la société . Ce plan de feu sera mis sur pied sous peu. Sur ce, les autorités vont dérouler un plan dénommé «Aar Dakar ak Lika Weur», qui est un segment du vaste plan conçu pour rendre le sommeil aux populations.

En plus d’un programme spécial conçu avec la Jeunesse des quartiers difficile en rupture sociale, des “procédures spécifiques” sont conçues pour les “secteurs sensibles” en cas de descente des limiers. Ce n’est pas tout, car une «campagne nationale» contre les violences sera bientôt lancée par les autorités.

En plus l’Administration policière portera, systématiquement, plainte, en cas d’agression d’un membre des forces de police, et que les policiers seront invités à en faire de même. De son côté, le ministre de l’Intérieur a promis de veiller à ce que tous les moyens exigés soient disponibles, pour que les mesures visant à lutter contre la violence et le grand banditisme soient effectives très rapidement.