Ultimate magazine theme for WordPress.

Ansoumana Dione demande à Macky de décharger Diouf Sarr de sa fonction de ministre

Ansoumana Dione (à gauche) et Abdoulaye Diouf Sarr (à droite)
0

Locales de 2022 à Dakar : Abdoulaye DIOUF SARR face aux malades mentaux errants (Par Ansoumana DIONE)

 

Un Ministre de la Santé et de l’Action Sociale qui ne veut rien absolument faire pour l’amélioration des difficiles conditions de vies des malades mentaux errants, c’est bien Monsieur Abdoulaye DIOUF SARR. Alors, pourquoi le Président Macky SALL ne peut-il pas le décharger de ses fonctions, au profit d’une personnalité, sensible à leur sort ? Malgré les nombreux événements douloureux, endeuillant notre nation, relatifs aux problèmes de santé mentale, personne ne l’a entendu, pour des solutions idoines.

Pourquoi la santé mentale n’intéresse pas le Ministre Abdoulaye DIOUF SARR ? C’est la grande question que nous nous posons, au niveau de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM). Aujourd’hui, tout le monde sait que cet élément essentiel de la santé est devenu une priorité au Sénégal. Mais, tel n’est pas le cas pour la plus haute autorité sanitaire qui semblerait être sous la contrainte de barrières culturelles, l’empêchant de s’occuper de ces citoyens extrêmement vulnérables.

A quelques semaines de la campagne électorale pour les locales de 2022, avec une opposition, déterminée à remporter la bataille de Dakar, que répondra-t-il, le candidat Abdoulaye DIOUF SARR, à une question sur le cas malades mentaux errant dans notre Capitale ? En tant que Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, il avait la possibilité de résoudre ce grave phénomène social, en collaboration avec l’ASSAMM que dirige Ansoumana DIONE. Toutefois, il n’est jamais trop tard pour bien faire. N’est-ce pas, Monsieur le Ministre ?

 

Rufisque, le 22 novembre 2022,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

laissez un commentaire