Après Macky-Wade, le scénario Macky-Idy se dessine…

Retrouvailles politiques : Le pont Macky – Idy loin d’être rompu

Le Président de la République, Macky Sall déroule son plan. Après ses retrouvailles avec son prédécesseur Me Abdoulaye Wade, le voilà déjà sur un autre front. Un front qu’il n’avait jamais lâché du reste. Tous les Sénégalais s‘interrogeaient sur le silence du Président du parti Rewmi, l’ancien Premier ministre Idrissa Seck, depuis la dernière élection présidentielle. Non seulement, Idrissa Seck, sans pour autant le dire ouvertement, avait donné sa bénédiction au dialogue national auquel son parti prend part, mais s’était abstenu de se prononcer sur certains sujets brûlants de l’actualité nationale, comme les contrats sur le pétrole et le gaz.

Un silence qui avait poussé le maire de Sacré-Cœur – Mermoz, Barthélémy Dias à l’interpeller. Barthélémy Dias soupçonnait des négociations secrètes entre le Président de la République Macky Sall et le patron de Rewmi Idrissa Seck. Les faits ne lui donnent pas tort. Non seulement, Idrissa Seck s’emmure toujours dans son silence, mais tout se passe comme s’il cautionne toutes les démarches entreprises en ce moment par le Chef de l’Etat, Macky Sall.

Certains avaient même prédit que le statut du Chef de parti de l’opposition actuellement au menu de discussions au dialogue national lui était taillé sur mesure. Il est vrai que les retrouvailles entre le Président de la République, Macky Sall et Me Abdoulaye Wade peuvent changer cette donne. Mais Idrissa Seck reste cet acteur incontournable du dialogue politique national. Le Président de la République, Macky Sall est obligé d’en tenir compte. Ce n’est pas pour rien qu’Idrissa Seck était deuxième au sortir des résultats de la dernière élection présidentielle. Il garde toujours une aura auprès d’une partie de la population. Tout ce qui reste, c’est quel sera le rôle qui va lui être dévolu ?

La rédaction de Xibaaru