Attaques contre Macky Sall : Le CRD devient diabolique

Certains acteurs politiques gagneraient parfois à se taire. Le silence est d’or. Le Président de la République Macky Sall est pris à partie par l’opposition insignifiante regroupée au sein du Congrès de la renaissance démocratique (CRD), pour avoir été désigné avec d’autres de ses pairs de la sous-région par la CEDEAO pour jouer les bons offices au Mali. Au lieu d’encourager l’initiative visant à ramener la paix au Mali, le « Congrès des renégats démoniaques » trouve l’occasion pour vilipender le Président d la République Macky Sall.

Mamadou Lamine Diallo, Abdoul Mbaye et Thierno Alassane Sall sans aucune honte, soutiennent que le Chef de l’Etat Macky Sall « est disqualifié pour participer à désamorcer la crise au Mali, au regard de la situation dans laquelle il a plongé le Sénégal après plusieurs manipulations de sa Constitution et l’organisation d’élections truquées ». Ces trois responsables de l’opposition insignifiante montrent à quel point ils méprisent le Sénégal.

Que Dieu protège le Sénégal des mauvaises langues, devons-nous dire ! Car, il faut vraiment être « malhonnête, mesquin et méchant » pour vouloir dresser un tableau sombre du Sénégal parce que tout simplement le Président de la République Macky Sall a été désigné avec d’autres de ses pairs de la CEDEAO pour rencontrer les différentes parties de la crise au Mali.

Abdoul Mbaye et compagnie doivent s’inspirer de l’ancien secrétaire général de la Rencontre africaine des droits de l’homme (RADDHO), ancien directeur exécutif d’Amnesty international, Alioune Tine venu leur apporter la morale. Le fondateur de Africa Jom Center leur demande de dépassionner et de dépolitiser le problème du Mali. Pour Alioune Tine, ce n’est pas le moment pour s’en prendre à Macky Sall, et tout le monde doit s’unir au peuple malien et l’aider à traverser cette crise. Et Alioune Tine de déclarer sur le plateau de « Soir D’info » de la TFM que le président Macky Sall a été apprécié par plusieurs observateurs pour avoir réussi sa mission lors de la médiation de la CEDEAO à Bamako…

Il y a de ces politiciens qui font la honte du Sénégal.

La rédaction de Xibaaru