Moustapha Diakhaté, Moustapha Cissé Lô chassés : Qui à l’APR pour défendre Macky Sall

Le Président de la République Macky Sall est en train à nouveau de subir les attaques de l’opposition. Le « Congrès des renégats démoniaques » s’en est pris maladroitement au Président Macky Sall qui a été choisi avec d’autres de ses homologues de la CEDEAO pour jouer les bons offices au Mali. Abdoul Mbaye, Mamadou Lamine Diall et Thierno Alassane Sall qui dirigent des « partis microbes » ont pensé s’en prendre au Président Macky Sall, car ne supportant qu’il fasse partie de la délégation de la CEDEAO au Mali.

Le Président de la République Macky Sall est attaqué. Personne à l’Alliance pour la République (APR) ne se lève pour le défendre. Macky Sall est la proie de l’opposition insignifiante incarnée par le CRD. Pourtant, il n’y a guère quand le Président de la République Macky Sall

était attaqué de la sorte, on voyait Moustapha Diakhaté, Moustapha Cissé Lô monter en première ligne pour le défendre. Tous les deux sont aujourd’hui virés de l’APR. Le Président de la République Macky Sall a chassé de son parti, ses plus grands défenseurs.

Moustapha Cissé Lô et Moustapha Diakhaté avec leur liberté de ton, n’avaient besoin de la permission de personne pour monter au créneau et aller défendre le Chef de l’Etat Macky Sall. Ils savaient prendre des initiatives pour voler au secours du Chef de l’Etat à chaque fois que ses adversaires l’attaquaient. Où se trouvent tous ceux qui ont œuvré auprès du Chef de l’Etat Macky Sall pour que Moustapha Diakhaté d’abord, Moustapha Cissé Lô ensuite, soient chassés de l’APR ? Tous, ils se terrent, n’osant affronter l’opposition insignifiante qui fait dans la calomnie.

A l’APR, lorsqu’il s’agit de monter des complots contre certains, il y en toujours des plus forts. Et, généralement, ces complots sont dirigés contre ceux qui becs et ongles savent défendre le Chef de l’Etat, comme pouvaient le faire les deux Moustapha.

La rédaction de Xibaaru