Attention soldat Macky…Les prédateurs financiers sont toujours là

Le Coronavirus est certes une pandémie mais derrière la gravité de la maladie se cache une manne financière importante.  Chaque jour,  d’importantes sommes d’argent valsent entre des mains en guise d’appui à l’effort de guerre.  On assiste à une ruée vers le Ministère de la Santé, les gouvernances, les préfectures et les sous-préfectures avec des moyens financiers et matériels mis à leur disposition.

Des maires sont aussi dans ce lot avec des dons importants qu’ils distribuent à cor et à cri.

Si on remonte un peu l’histoire,  des cas de détournement d’objectifs sont monnaie courante et ils sont découverts bien après  imposant du coup un débat stérile et sans suite. Parfois les auteurs sont traduits devant les cours et tribunaux où les dossiers sont parfois classés sans suite.
Comme nous sommes dans une phase de prévention,  il est aussi urgent de faire appel aux règles de transparence et de bonne gouvernance gage de sécurité pour tout le monde.
Le Président Macky Sall a annoncé un fonds de 1000 milliards destinés  à la Force COVID-19  et 50 autres milliards pour l’achat des vivres de soudure.
Une Somme  d’argent qui commence à aiguiser l’appétit des prédateurs financiers qui tel des chats errants observent les femmes qui épluchent les poissons  sont à l’affût  et sont sans scrupules.
Les détournements de deniers publics sont comme un effet de mode. Par conséquent,  il est plus judicieux d’encadrer les circuits financiers et rétrécir les champs d’action de ces malfaiteurs.
Président nous saluons cettes toutes les initiatives et mesures prises pour combattre la pandémie du Coronavirus mais aussi et surtout prendre  très au sérieux ce cas de figure.  Mieux vaut prévenir que guérir,  n’est-ce pas chers personnels médicaux à qui nous rendons un hommage mérité dans cette période cruciale de lutte contre la pandémie du Coronavirus.
Abdou Marie Dia pour xibaaru.sn