Ultimate magazine theme for WordPress.

Augmentation des salaires : And Gueusseum exige l’accélération des procédures

(ASAS) SUTSAS-SUDTM-SAT-SANTE/D- CNTS/Santé AND GUEUSSEUM
0

Déclaration liminaire de la conférence de presse du 07 juin 2022

Mesdames Mesdemoiselles Messieurs les journalistes !

L’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé (ASAS) AND GUEUSSEUM s’incline à nouveau devant la mémoire de tous les bébés ayant perdu la vie au service de l’hôpital Abdoul Aziz Sy Dabakh de Tivaouane tout en manifestant sa compassion aux familles éplorées. Conséquemment les éléments de l’enquête obligatoirement ouverte à cet effet ont amené l’autorité judiciaire à placer sous mandat dépôt la Sage-femme et l’Aide infirmière de service au moment de l’accident causé par un court-circuit d’après un audit neutre rendu public. Quid de la piste électrique ou technique commune aux deux structures hospitalières ? 

Et par devoir de solidarité, des activités seront planifiées pour la libération de nos camarades qui ne sont ni des pyromanes, ni des sapeurs-pompiers maîtrisant les techniques d’extinction de feu, mais des agents adorateurs et sauveurs d’enfants. En attendant le SUTSAS a commis un quatrième avocat en la personne de Me Etienne NDIONE pour les assister. 

Par ailleurs, la météo syndicale est aussi la défenestration du Ministre Abdoulaye DIOUF SARR et son remplacement par la Directrice Générale de la Santé publique après la signature des mémorables et inédits accords Gouvernement-AND GUEUSSEUM octroyant aux agents du MSAS les plans de carrière et des indemnités jamais obtenus. 

Cependant, quelques incompréhensions sont relevées dans l’application des accords avec l’omission de certaines catégories dont les administratifs et les chauffeurs entre autres et l’ASAS exige l’accélération des procédures d’extension des augmentations aux agents victimes d’oubli ou de manquements et aux autres personnels relevant des autres démembrements de l’Etat (EPS, municipaux et ou contractuels) au risque de provoquer de nouvelles perturbations dans le secteurs de la santé et de l’action sociale dont on pourrait se passer. 

Aussi, les travailleurs des collectivités territoriales exerçant dans les structures de santé exigent le paiement sans délai des primes allouées aux agents de santé de l’Etat conformément aux dispositions pertinentes des articles 29 et 30 du Code des Collectivités territoriales qui stipule que : toutes revalorisation des fonctionnaires de l’Etat s’applique d’office aux fonctionnaires des collectivités territoriales.

La rémunération et les indemnités auxquelles ont droit les travailleurs de collectivités territoriales sont à la charge de la collectivité territoriale. 

C’est pourquoi, AND GUEUSSEUM se démarque de la grève annoncée sous le fallacieux prétexte de non-respect des accords par des syndicats qui avaient rechigné à signer le Protocole négocié par l’ASAS parce que ne les concernant pas du tout d’après leurs déclarations.  AND GUEUSSEUM rappelle qu’elle a négocié une plate-forme fédératrice dans une approche holistique et systémique pour tous les travailleurs et n’a jamais versé dans un corporatisme ou un nombrilisme démagogiques propres aux syndicalistes résidents médiatiques spécialisés dans la manipulation et le mensonge éhonté pour recruter des adhérents. 

Ayant beaucoup contribué à l’amélioration des conditions de travail et de rémunération des agents sans discrimination AND GUEUSSEUM appelle solennellement tous les travailleurs à davantage de vigilance et de mobilisation pour d’autres glorieuses conquêtes syndicales comme d’habitude sans se laisser divertir par des marchands d’illusions, faux généraux sans troupes et sans le moindre trophée de guerre. 

En outre, la mise en place au niveau de la Présidence de la République d’un Comité stratégique de suivi des réformes et du processus de transformation du système de santé pour poser les bases stratégiques d’une réforme hospitalière intégrale et de grande envergure signe manifestement l’échec de ces top manageurs du MSAS incapables d’apporter une réponse appropriée aux préoccupations du Chef de l’Etat, se contentant juste de proposer des changements d’emballage fourre-tout à la place de véritables réformes malgré plusieurs relances. 

Pour l’Hôpital Le Dantec, le bradage du foncier nous importe moins. Il s’agit de reconstruire l’édifice centenaire en préservant l’intégralité de l’outil de travail, des activités et des ressources humaines en fonction dans une perspective de relèvement à un niveau 4 pour en faire un hub médical de référence sous régionale. 

Sur un autre registre, devant la multiplication des procès à l’encontre des paramédicaux sous le chef d’accusation fourre-tout d’exercice illégal de la médecine ou de non-assistance à personne en danger et devant la frénétique reculade de ces médecins pourtant délégataires de pouvoir en temps de paix dont le cas de l’Assistante infirmière de l’Hôpital de Kaolack est une parfaite illustration, en attendant la révision de la nomenclature des actes médicaux, l’ASAS recommande à tous ses militants de se limiter strictement à leur fiche de poste. Dans la même veine, elle demande au MSAS de prendre ses responsabilités pour protéger ses agents en toutes circonstances.  

Enfin, AND GUEUSSEUM se réjouit du dénouement heureux de la situation de Touba avec le retour du camarade M. Thiane à son poste tout en fustigeant la posture belliqueuse du Directeur de l’hôpital de Ourossogui qui continue les escalades et la défiance comme en terrain conquis. La délégation nationale remercie l’ensemble des camarades de Thiès, Kaolack, Matam, Linguère et Diourbel (Touba) pour la qualité de l’accueil qu’ils leurs ont réservé dans la mission et félicite Monsieur le Gouverneur de Matam pour son implication personnelle dans la chronique crise régionale de Ourossogui par la tenue d’une rencontre de sortie de crise le samedi 04 juin 2022 en présence de la délégation nationale conduite par le Président de l’ASAS AND GUEUSSEUM.  

Dakar, le 07 juin 2022.

laissez un commentaire