Barça: ce que Dembélé a dit à l’arbitre pour provoquer son expulsion

Buteur face au FC Séville (4-0) dimanche, Ousmane Dembélé a aussi été expulsé pour avoir critiqué la décision de l’arbitre d’exclure l’un de ses coéquipiers. Les propos du Français ont été consignés dans le rapport des officiels et révélés par la presse espagnole.

Cela aurait pu être une soirée parfaite pour le Barça et Ousmane Demélé. Après plusieurs semaines de galère et de blessure, le Français a retrouvé une place de titulaire dans le onze catalan, dimanche lors de la victoire face au FC Séville (4-0). Préféré à Antoine Griezmann, il a même marqué lors de cette rencontre qui permet au Barça de pointer à la deuxième place de la Liga à deux points du Real Madrid, leader.

Mais l’ancien Rennais n’a pas terminé le match. Il a été exclu à la 89e minute de jeu pour avoir critiqué la décision de l’arbitre, Mateu Lahoz, d’avoir expulsé son jeune coéquipier Ronald Araujo. L’homme en noir a consigné les propos exacts de l’international français dans son rapport, que s’est procuré le quotidien catalan, Sport. « Min 87: joueur (11) Dembele, Masour Ousmane a été exclu pour la raison suivante: il s’est adressé à moi en ces termes: ‘Très mauvais, tu es très mauvais’ en gesticulant avec ses bras à une courte distance de moi. »

Le joueur risque deux matchs de suspension s’il est reconnu coupable ‘un manque de respect envers le corps arbitral, comme le déclare l’article 117 du code disciplinaire de la Fédération espagnol. La suspension de deux matchs est aussi celle recommandée pour un carton rouge direct (ce qui était le cas de Dembélé) lors d’une situation où le joueur ne dispute pas le ballon. Pour ses propos, Dembélé devrait manquer le clasico face au Real Madrid, le 26 octobre prochain.